Maîtrise en sciences expérimentales de la santé

Présentation du programme

D’origine naturelle, industrielle ou pharmaceutique, certains composés chimiques présents dans l’environnement sont susceptibles d’être toxiques et de perturber le fonctionnement des différents systèmes du corps humain : nerveux, immunitaire, gastro-intestinal, endocrinien, reproducteur, cardio-pulmonaire. À la maîtrise en toxicologie et pharmacologie expérimentales, vous réaliserez des travaux de recherche permettant de comprendre les conséquences des toxiques de l’environnement ou des agents pharmacologiques.

Durant vos études, vous côtoierez des chercheuses et chercheurs d’horizons différents qui mettent en commun leurs expertises : toxicologie, nanotoxicologie, chimie médicinale, pharmacochimie, médecine moléculaire et autres. Les sujets de recherche se déclinent à l’infini et les retombées des activités de recherche que vous mènerez trouveront écho dans un aspect incontournable de la vie des gens : la santé.

Vous pourriez par exemple étudier l’influence des polluants environnementaux sur le développement du cancer du sein ou chercher l’implication du stress ou de la dépression sur l’endocrinologie et le développement du placenta humain. Infertilité, maladies neurodégénératives, diabète, inflammation… les sujets de recherche sont nombreux et les approches visent la prévention autant que la thérapie.

 

Concentration

Le programme de maîtrise en sciences expérimentales de la santé offre aux étudiantes et étudiants une concentration leur permettant de se spécialiser en pharmacologie et toxicologie expérimentales (2326). Pour en savoir plus, consultez l’onglet Cours.

 

Perspectives d’emploi

Votre parcours en recherche vous permettra de poursuivre une carrière stimulante au sein d’organisations vouées à la santé humaine, animale ou environnementale comme :

  • les compagnies pharmaceutiques;
  • les établissements d’enseignement;
  • les organismes gouvernementaux.

 

Programme d’études connexe

Vous pourriez également poursuivre vos études au doctorat en biologie à l’INRS.

 

 

 

 

Numéro

3825

Grade

Maître ès sciences, M. Sc.

Crédits

45

Modalités des études

Avec mémoire

Régime des études

Ce programme d’études est offert à temps complet seulement.

Frais de scolarité

Aux fins d’inscription, le montant des droits et frais de scolarité à payer varie selon le pays d’origine et le programme. En savoir plus

Bourses d'études

L’étudiante ou l’étudiant est admissible au programme de bourses en sciences de la santé et en sciences pures et appliquées de l’INRS ainsi qu’à différents programmes de bourses pour financer ses études.

Trimestres d'admission

Automne 30 mars

Hiver 1er novembre

Été 1er mars

Pour les programmes de maîtrise (avec mémoire), les dates d’admission sont flexibles. Toute demande d’admission reçue après ces dates pourra donc être analysée.

Demande d'admission

L’admission à ce programme d’études est conditionnelle à l’acceptation d’une professeure ou d’un professeur de diriger vos travaux de recherche.

En savoir plus sur les étapes d’une demande d’admission.

Langue d’enseignement

Les cours sont offerts en français.

Des cours de langues sont offerts aux étudiantes et étudiants non-francophones.

Une connaissance suffisante de l’anglais est toutefois nécessaire pour ce programme d’études.

Équivalence des diplômes

Si vous avez obtenu un diplôme dans un pays autre que le Canada ou dans une province canadienne hors Québec, vérifiez les équivalences des diplômes avant de faire une demande d’admission à un programme d’études.

Direction du programme

Questions sur le programme et informations générales

Bureau du registraire

Téléphone : 418 654-2518
Sans frais au Québec : 1 877 326-5762

Courriel : registrariat@inrs.ca

Objectifs généraux du programme

La maîtrise en sciences expérimentales de la santé a comme objectif d’initier l’étudiante ou l’étudiant à la recherche fondamentale. En favorisant des approches moléculaire ou cellulaire, l’étudiant sera amené à réaliser des travaux de recherche sur une thématique de son laboratoire d’accueil, notamment dans les domaines de la toxicologie et pharmacologie expérimentale.

 

Objectifs spécifiques

Dans le cadre de son programme, l’étudiante ou l’étudiant devra acquérir des compétences techniques en laboratoire. L’étudiante ou l’étudiant devra rédiger un mémoire dans lequel seront présentés et analysés ses résultats avec un esprit critique. Les connaissances acquises prépareront l’étudiante ou l’étudiant au marché du travail ou à poursuivre ses études au doctorat.

Ce programme offre la possibilité de poursuivre au doctorat en biologie par un passage accéléré sans dépôt de mémoire.

 

Conditions d’admission

  • La candidate ou le candidat doit être titulaire d’un baccalauréat, ou l’équivalent, en biochimie, biologie, chimie ou microbiologie ou dans tout autre discipline ou domaine pertinents; ou posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente. De plus, il doit y avoir adéquation entre la formation antérieure de la candidate ou candidat et celle requise pour entreprendre des études dans le programme d’enseignement visé.
  • La candidate ou le candidat doit démontrer que ses orientations de recherche sont conformes aux objectifs des programmes de recherche qui supportent le programme d’enseignement visé.
  • Posséder un dossier académique avec des résultats scolaires d’au moins 3,0 (sur 4,3) ou l’équivalent. Une étudiante ou un étudiant ayant obtenu une moyenne inférieure à 3,0 (sur 4,3) peut être considéré pour l’admission au programme sur une base exceptionnelle.
  • Avoir choisi sa directrice ou son directeur de recherche et obtenu son acceptation motivée.
  • Posséder une connaissance suffisante de la langue française parlée et écrite.

Note

Lors de sa demande d’admission, la candidate ou le candidat devra soumettre un texte d’environ deux pages démontrant sa motivation de recherche et l’adéquation entre son cheminement antérieur et le domaine de recherche dans lequel elle ou il entend réaliser son mémoire.

Structure du programme

4 activités obligatoires totalisant 8 crédits

2 activités optionnelles totalisant 4 crédits

1 mémoire de 33 crédits

 

Concentration

  • Pharmacologie et toxicologie expérimentales (2326)

 

 

Cours obligatoires : Tronc commun (8 crédits)

SES 9800 Présentation du projet de recherche poursuivi dans le cadre de la maîtrise (1 cr.)

Cette activité est une initiation à la recherche en donnant les bases de la recherche de la littérature, de la gestion d’une librairie de références, de la préparation de protocole expérimental et la planification des expériences.

De plus, le cours inclut une formation sur les présentations scientifiques sous la forme d’un exposé oral et la préparation d’une affiche. L’étudiant sera appelé à présenter son projet de recherche à la fin du cours. Le cours est évalué sur la base de succès-échec.

SES 9802 Principes en toxicologie de l’environnement (3 cr.)

Cette activité est offerte sous la forme de cours magistraux et permet à l’étudiant d’acquérir les connaissances en toxicologie, des principes fondamentaux à leurs applications en pharmacologie et toxicologie de l’environnement. Seront abordées, les notions de toxicocinétique (absorption, distribution, élimination, biotransformation et modélisation), toxicodynamique et les outils d’épidémiologie et d’analyse du risque.

Les applications seront centrées sur les expertises de recherche de l’INRS en toxicologie environnementale (cancérologie,  neurotoxicologie, immunotoxicologie, nanotoxicologie et en toxicologie de la reproduction et de développement).

SES 9900 Séminaire de recherche sur les travaux de maîtrise (1 cr.)

Cette activité permet à l’étudiante ou à l’étudiant d’effectuer une présentation orale de 35 minutes sur les résultats de son projet de maîtrise suivie d’une période de questions. Le cours sert aussi d’évaluation si l’étudiante ou l’étudiantveut faire un passage accéléré au doctorat.

Dans ce dernier cas, un comité formé du professeur dirigeant les travaux de l’étudiant, d’un professeur du programme de maîtrise et d’un membre du programme de doctorat sera responsable d’évaluer la capacité du candidat à poursuivre au doctorat.

Le cours est évalué sur la base de succès-échec.

SES 9930 Cours dans les matières spécialisées (3 cr.)

Cours donné sous la forme de Journal Club sur des sujets orientés ou non dans les options de recherche de l’étudiant.

L’étudiante ou l’étudiant aura à présenter trois articles scientifiques de qualités. Le ou les professeurs responsables du cours imposeront deux articles, l’un hors du domaine de recherche de l’étudiante ou de l’étudiant et l’un près sa thématique de recherche. L’étudiante ou l’étudiant sera responsable du choix du troisième article.

L’évaluation portera sur les présentations, le progrès réalisé durant le cours et sur la participation aux discussions.

Mémoire

Mémoire (33 crédits)

Chaque étudiante et étudiant est tenu de rédiger un mémoire qui démontre son aptitude à mener à bien une recherche scientifique.

Deux activités parmi les 6 activités suivantes (4 crédits)

SES 9910 Système nerveux : aspects toxico-pharmacologiques (2 cr.)

Ce cours est offert sous la forme de lectures dirigées. Il permet à l’étudiante ou à l’étudiant d’acquérir les notions de physiologie, d’anatomie et de biologie cellulaire et moléculaire nécessaires pour comprendre l’action des xénobiotiques sur le système nerveux.

SES 9911 Système immunitaire : aspects toxico-pharmacologiques (2 cr.)

Ce cours est offert sous la forme de lectures dirigées. Il permet à l’étudiante ou à l’étudiant d’acquérir les notions de physiologie, d’anatomie et de biologie cellulaire et moléculaire nécessaires pour comprendre l’action des xénobiotiques sur le système immunitaire.

SES 9913 Système endocrinien et reproducteur : aspects toxico-pharmacologiques (2 cr.)

Ce cours est offert sous la forme de lectures dirigées. Il permet à l’étudiante ou à l’étudiant d’acquérir les notions de physiologie, d’anatomie et de biologie cellulaire et moléculaire nécessaires pour comprendre l’action des xénobiotiques sur les systèmes endocrinien et reproducteur.

SES 9914 Système cardio-pulmonaire : aspects toxico-pharmacologiques (2 cr.)

Ce cours est offert sous la forme de lectures dirigées. Il permet à l’étudiante ou à l’étudiant d’acquérir les notions de physiologie, d’anatomie et de biologie cellulaire et moléculaire nécessaires pour comprendre l’action des xénobiotiques sur le système cardio-pulmonaire.

SES 9917 Pharmacochimie (2 cr.)

Ce cours théorique est donné généralement par plusieurs professeures et professeurs sur des méthodologies de pointe en pharmacologie et chimie médicinale.

Les connaissances acquises dans ce cours se situent à l’interface entre la chimie et la biologie/pharmacologie.

Les objectifs pédagogiques viseront à donner une connaissance de base essentielle en chimie, à apprendre les concepts menant à la validation d’une cible thérapeutique, à explorer différentes avenues (méthodes biophysiques, synthèse de novo, ou valorisation de produits naturels) permettant la conception d’agents thérapeutiques, à aborder les études pharmacologiques menant à la caractérisation de molécules bioactives par des techniques moléculaires et cellulaires. L’aspect de la propriété intellectuelle de molécules bioactives sera également abordé.

SES 9918 Méthodologie de pointe en pharmacologie et toxicologie (2 cr.)

Ce cours théorique est donné généralement par plusieurs professeures et professeurs sur des méthodologies de pointe en pharmacologie et toxicologie.

Dans le cadre de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant verra les bases théoriques de différente méthodologie ainsi que les limites de leur utilisation.  Les facteurs critiques à l’utilisation de ces méthodes seront discutés.

Dans le cadre du cours, des techniques d’imagerie, de biochimie, de protéomique et génomique seront présentées.

Concentration PHARMACOLOGIE ET TOXICOLOGIE ENVIRONNEMENTALES (2326)

Cours obligatoires : Tronc commun (8 crédits))

Un des deux cours suivants

SES 9917 Pharmacochimie (2 cr.)

 

Ce cours théorique est donné généralement par plusieurs professeures et professeurs sur des méthodologies de pointe en pharmacologie et chimie médicinale.

Les connaissances acquises dans ce cours se situent à l’interface entre la chimie et la biologie/pharmacologie.

Les objectifs pédagogiques viseront à donner une connaissance de base essentielle en chimie, à apprendre les concepts menant à la validation d’une cible thérapeutique, à explorer différentes avenues (méthodes biophysiques, synthèse de novo, ou valorisation de produits naturels) permettant la conception d’agents thérapeutiques, à aborder les études pharmacologiques menant à la caractérisation de molécules bioactives par des techniques moléculaires et cellulaires. L’aspect de la propriété intellectuelle de molécules bioactives sera également abordé.

SES 9918 Méthodologie de pointe en pharmacologie et toxicologie (2 cr.)

Ce cours théorique est donné généralement par plusieurs professeures et professeurs sur des méthodologies de pointe en pharmacologie et toxicologie.

Dans le cadre de ce cours, l’étudiante ou l’étudiant verra les bases théoriques de différente méthodologie ainsi que les limites de leur utilisation.  Les facteurs critiques à l’utilisation de ces méthodes seront discutés.

Dans le cadre du cours, des techniques d’imagerie, de biochimie, de protéomique et génomique seront présentées.

Tout autre cours du programme (2 cr.)