Maîtrise en sciences de l’eau (cheminement bidiplômant en changements climatiques)

Présentation du programme

De nombreuses problématiques environnementales sont liées aux sciences de l’eau. De plus, les changements climatiques sont au cœur des préoccupations des scientifiques du monde entier. Dans un contexte d’internationalisation des savoirs, l’échange d’expertises entre le Canada et le Maroc favorise une ouverture sur le monde et la construction de collaborations durables tout en bénéficiant des savoirs de chacun pour mieux répondre aux besoins environnementaux.

Le programme de maîtrise en sciences de l’eau (cheminement bidiplômant en changements climatiques) permet d’acquérir des connaissances spécialisées, de suivre une formation se déroulant au Canada et au Maroc et de recevoir deux diplômes. Il regroupe des activités d’enseignement et de recherche de la maîtrise en sciences de l’eau (avec mémoire) ou de la maîtrise professionnelle en sciences de l’eau de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), au Canada, et du master en sciences de l’eau de l’Institut supérieur des hautes études en développement durable (ISHÉDD), au Maroc.

Choix de la maîtrise

Ce programme permet de choisir entre deux types de maîtrise selon votre profil :

  1. maîtrise (master) de recherche (avec mémoire), incluant un séminaire qui peut être réalisé dans l’un ou l’autre des établissements. Numéro de programme 3672
  2. maîtrise (master) professionnelle (sans mémoire), incluant un stage en milieu professionnel qui doit s’effectuer au Maroc. Numéro de programme 3748

 

Perspectives d’emploi 

L’environnement est un secteur d’emploi en pleine croissance. La question de l’eau et les enjeux liés aux changements climatiques sont des préoccupations incontournables et planétaires qui prennent constamment de l’ampleur, car ils préoccupent l’ensemble de la société. À la fin de sa formation, l’étudiante ou l’étudiant aura appris, au contact des équipes de recherche, à contribuer efficacement aux travaux de groupes multidisciplinaires et pourra, de ce fait, trouver plus facilement un emploi sur le marché du travail.

Les possibilités d’emploi pour les professionnels qualifiés sont nombreuses et variées. Parmi les employeurs potentiels, mentionnons :

  • les agences gouvernementales
  • le secteur municipal,
  • les organismes de protection des ressources naturelles
  • les firmes de génie-conseil.

Numéros

3672-3748

Grades

3672

Maître ès sciences, M. Sc. (avec mémoire) de l’INRS

Maîtrise en sciences de l’eau

Maître ès sciences, M. Sc. de l’ISHÉDD

Master en sciences de l’eau

ou

3748

Maître ès science, M. Sc. (sans mémoire) de l’INRS

Maîtrise professionnelle en sciences de l’eau

Maître ès science, M. Sc. de l’ISHÉDD

Master en sciences de l’eau

Crédits

45 crédits (45 crédits marocains)

Modalités des études

Pays hôtes : Canada et Maroc

Avec mémoire

ou

Sans mémoire – Avec stage de recherche

Régime des études

Ce programme est offert à temps complet.

Droits de scolarité

Aux fins d’inscription, le montant des droits et frais de scolarité à payer varie selon le pays d’origine et le programme. En savoir plus

Demande d'admission

L’admission au programme d’études est conditionnelle à l’acceptation d’une professeure ou d’un professeur de diriger vos travaux ou votre stage de recherche.

En savoir plus sur les étapes d’une demande d’admission

Trimestres d'admission

Langue d'enseignement

Les cours sont offerts en français.

Des cours de langues sont offerts aux étudiantes et étudiants non-francophones.

Équivalence des diplômes

Si vous avez obtenu un diplôme dans un pays autre que le Canada ou dans une province canadienne hors Québec, vérifiez les équivalences des diplômes avant de faire une demande d’admission à un programme d’études.

Responsable du programme

Questions sur le programme et informations générales

Bureau du registraire

Téléphone : 418 654-2518
Sans frais au Québec : 1 877 326-5762
registrariat@inrs.ca

ou

programme@ete.inrs.ca

Objectifs et avantages du programme

  • Contribuer à des avancées scientifiques dans le domaine de l’environnement est un secteur d’emploi en pleine croissance
  • Diversifier ses possibilités de carrière et bénéficier d’un atout pour travailler au Maroc et au Québec.
  • Vivre une expérience d’études à l’international.
  • Profiter de la qualité de l’enseignement théorique et de l’excellence des infrastructures de recherche des deux instituts partenaires.
  • Recevoir des bourses généreuses pour financer les coûts de transport et de séjour dans les deux pays.

Conditions d’admission

Une demande d’admission doit être faite aux deux établissements partenaires, soit l’INRS et l’Institut supérieur des hautes études en développement durable (ISHÉDD).

INRS

Les conditions d’admission à la maîtrise en sciences de l’eau avec mémoire ou à la maîtrise professionnelle en sciences de l’eau (cheminement bidiplômant en changements climatiques) de l’NRS :

  • Détenir un baccalauréat ou l’équivalent, dans une discipline pertinente des sciences pures ou appliquées;
  • Avoir un dossier académique de haute qualité, dont de très bons résultats d’au moins 3,2 (sur 4,3) ou l’équivalent.
  • Posséder une connaissance suffisante de la langue française parlée et écrite.
  • Démontrer que ses orientations de recherche sont conformes aux objectifs des programmes de recherche qui supportent le programme d’enseignement visé.
  • Avoir choisi une directrice ou un directeur de recherche dans les deux établissements partenaires et avoir obtenu leurs acceptations motivées.

La candidate ou le candidat pourrait être convoqué à une entrevue.  À la suite de l’évaluation du dossier, certaines activités d’appoint peuvent être exigées.

ISHÉDD

Consultez la description officielle du master en sciences de l’eau pour connaître les conditions d’admission à ce programme.

 

Règles de financement

Les droits et frais de scolarité doivent être acquittés à l’établissement dans lequel séjourne l’étudiante ou l’étudiant. Ce paiement est annuel en France et trimestriel au Canada. Les règles de financement s’appliquent en fonction des lois et règlements en vigueur dans chacun des pays et dans chacun des établissements. Tous les autres frais, incluant les frais de transport et de séjour (logement et nourriture), sont assumés par l’étudiante ou l’étudiant qui doit se conformer aux lois et règlements qui régissent le pays d’accueil : permis d’études, visa et, tout particulièrement, assurance maladie.

 

Structure du programme

Ce programme bidiplômant comporte 45 crédits (45 crédits marocains).

Le programme commence obligatoirement à l’ISHÉDD, au Maroc, peu importe la provenance de l’étudiante ou de l’étudiant.

L’équivalent d’une année complète est réalisée dans chaque établissement. À l’issue du premier semestre réalisé au Maroc, les étudiantes et étudiants vont ensuite effectuer la totalité de la deuxième année au Canada.

Règlement pédagogique particulier

L’étudiante ou l’étudiant à la maîtrise en sciences de l’eau avec mémoire doit se consacrer à plein temps à son programme d’études durant les quatre trimestres consécutifs à sa première inscription.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PROFIL AVEC MÉMOIRE 3672

Trimestre 1 : Maroc (septembre à décembre)

Climatologie (3 cr.)

Outils et approches de gestion environnementale (3 cr.)

Méthodologie de recherche (1 cr.)

Trimestre 2 : Maroc (janvier à avril)

Modélisation et production de scénarios climatiques et administration publique (3 cr.)

Trimestre 3 : Maroc (Mai à août)

MIS405E Mémoire (9 cr.)

Trimestre 4 : Canada (septembre à décembre)

Théorie d'échantillonnage et de suivi environnemental (3 cr.)

VIA et atténuation des changements climatiques (3 cr.)

Stage de terrain (2 cr.)

Trimestre 5 : Canada (janvier à avril)

RECHER5 Mémoire (5 cr.)

Un cours au choix parmi la liste des activités de la maîtrise en sciences de l'eau (avec mémoire)

Voir la liste des cours de la maîtrise en sciences de l’eau (avec mémoire) de l’INRS

Trimestre 6 : Canada (mai à août)

RECHER7 Mémoire (7 cr.)

++++++++++++++++++++++++++++

PROFIL PROFESSIONNEL 3748

Trimestre 1 : Maroc (septembre à décembre)

Climatologie (3 cr.)

Outils et approches de gestion environnementale (3 cr.)

MIS-404 Méthodologie de recherche (1 cr.)

Introduction à l'utilisation de projections et scénarios climatiques (1 cr.)

Adaptation aux changements climatiques et administration publique (3 cr.)

Trimestre 2 : Maroc (janvier à avril)

MIS405 Stage en milieu professionnel (6 cr.)

Rapport de stage (6 cr.)

Trimestre 3 : Canada (septembre à décembre)

Théorie d'échantillonnage et de suivi environnemental (3 cr.)

VIA et atténuation des changements climatiques (3 cr.)

EAU 104 Stage de terrain (2 cr.)

Un cours au choix parmi la liste des activités de la maîtrise professionnelle en sciences de l'eau

Voir la liste des cours de la maîtrise professionnelle en sciences de l’eau de l’INRS

Trimestre 4 : Canada (janvier à avril)

Un cours au choix parmi la liste des activités de la maîtrise en sciences de l'eau (avec mémoire ou professionnelle)

Voir la liste des cours de la maîtrise professionnelle en sciences de l’eau de l’INRS

Stage en milieu professionnel (13 cr.)

Au terme de son stage en milieu professionnel, l’étudiante ou l’étudiant doit rédiger un essai et faire une présentation devant un comité d’évaluation auquel participe l’encadrant de l’institution d’accueil.