Analyse des impacts sonores associés à la densification le long des axes majeurs de circulation

  • Maîtrise
  • Automne
  • Hiver
  • Bourse offerte

Description du projet

Au sein du Laboratoire d’équité environnementale (LAEQ), nous nous intéressons particulièrement l’exposition des cyclistes à deux nuisances (la pollution atmosphérique et le bruit), ainsi qu’à leur sécurité en milieu urbain.

Depuis la fin des années 1990, les acteurs en aménagement du territoire ont de plus en plus intégré le concept de développement durable dans leurs principes de planification urbaine. Par conséquent, il y est notamment prévu que le développement résidentiel soit complété dans les zones déjà existantes et qu’il soit privilégié en bordure des axes majeurs de circulation. Pour ce dernier aspect, cela doit favoriser l’utilisation du transport collectif sur les tronçons routiers principaux et minimiser les déplacements locaux afin d’atteindre les axes majeurs de circulation.

Pour évaluer l’efficacité des mesures mises en place en matière d’aménagement durable des transports, des indicateurs ont été développés dans la littérature scientifique sur les principaux impacts qui découlent du fonctionnement des infrastructures de transport. Parmi les impacts identifiés, le bruit routier constitue l’une des principales préoccupations identifiées par la population.

L’objectif général de ce projet est de déterminer si les nouvelles unités résidentielles aménagées aux abords du réseau routier supérieur du territoire de la CMM, dans une optique de densification urbaine, sont systématiquement protégées par des mesures d’atténuation au bruit lorsqu’elles se retrouvent dans des zones de contraintes sonores. Dans l’éventualité où une partie des unités résidentielles récemment aménagées ne sont pas protégées par des mesures d’atténuation sonores, nous tenterons d’identifier les facteurs locaux et socio-économiques pouvant expliquer cette situation. À la suite de ce diagnostic, des pistes de solutions doivent être identifiées pour minimiser l’exposition aux contraintes sonores afin d’appuyer les acteurs locaux en aménagement dans la planification future de leurs territoires.


Direction de recherche

Philippe Apparicio, professeur

Codirecteur : Mathieu Carrier


Programme d’études

Maîtrise en études urbaines


Début du projet

Automne 2020 ou Hiver 2021


Bourse d’études

  • Bourse de spécialisation (jusqu’à 13 000 $)
  • Bureau avec ordinateur au Laboratoire d’équité environnementale (LAEQ)
  • Soutien financier pour présenter les résultats de la maîtrise dans un colloque international
  • Soutien financier pour des livres


Profil recherché

  • Formation en urbanisme ou toute autre discipline appropriée
  • Intérêt en SIG et en méthodes quantitatives
  • Intérêt pour le domaine de l’urbanisme
  • Un excellent dossier académique et une bonne capacité de rédaction en anglais constitueront également un atout


Lieu

Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS
385, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec) H2X 1E3


Soumision d’une candidature

Les personnes intéressées peuvent soumettre leur dossier en un seul fichier PDF en utilisant le formulaire en ligne. Le dossier de candidature doit comprendre :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Relevés de notes universitaires
  • Cordonnées de personnes pouvant fournir des lettres de recommandation
Projet Philippe Apparicio - Analyse des impacts sonores associés à la densification le long des axes majeurs de circulation

Titre du projet : Analyse des impacts sonores associés à la densification le long des axes majeurs de circulation

Curriculum vitæ *
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo
Relevé de notes *
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo
Lettre de motivation *
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo

Questions

Philippe Apparicio
Courriel : philippe.apparicio@ucs.inrs.ca
Téléphone : 514-499-4064
Voir son profil complet