Retour en haut

Renégociation des relations entre personnes autochtones et non autochtones à Sept-Îles : espaces urbains et représentations sociales entre tension et réconciliation

  • Maîtrise
  • Automne
  • Bourse offerte

Description du projet d’études

Ce projet d’études s’inscrira dans une recherche collaborative subventionnée par le CRSH qui vise à analyser les relations entre Autochtones et non-Autochtones dans la ville de Sept-Îles. Cette recherche mettra au jour les représentations sociales et spatiales courantes des Septilien.ne.s, ainsi que leurs impacts, dans l’espace urbain, sur la renégociation des relations à laquelle devrait mener la réconciliation. Elle utilisera par ailleurs des méthodes participatives pour travailler avec la communauté autochtone de Québec dans l’optique de dégager des expériences et des aspirations liées aux espaces urbains. Elle comporte une visée d’action voulant nourrir le travail des organisations autochtones et des institutions municipales.


Profil recherché

  • Études de baccalauréat en sciences sociales (ou équivalences).
  • Intérêt et engagement pour la recherche autochtone.
  • Intérêt et engagement pour le travail collaboratif.
  • Aptitude pour le travail de terrain.
  • La priorité sera donnée aux étudiant.e.s autochtones


Date de début

Automne 2022


Direction de recherche

Stéphane Guimont Marceau


Programme d’études

Maîtrise en études urbaines ou maîtrise en mobilisation et transfert des connaissances


Financement

  • Bourse de spécialisation pouvant atteindre 5 000  $ par année (renouvelable une fois)
  • Possibilité d’un stage pré-admission
  • Autre soutien ponctuel disponible ex. pour colloque.
  • Accès à un bureau, ordinateur, etc.
  • Accès aux réseaux de recherche de la directrice


Lieu

Centre Urbanisation Culture Société à Montréal
385, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec)

ou

Centre Urbanisation Culture Société à Québec
490, rue de la Couronne,
Québec (Québec)


Soumission son dossier

Les personnes intéressées peuvent soumettre leur candidature à la professeure Stéphane Guimont Marceau avec une lettre de motivation, CV et • une copie du relevé de notes universitaires le plus récent en utilisant le formulaire ci-dessous.

Projet Stephane Guimont - Renégociation des relations entre personnes autochtones et non autochtones à Sept-Îles :...

Titre du projet : Renégociation des relations entre personnes autochtones et non autochtones à Sept-Îles : espaces urbains et représentations sociales entre tension et réconciliation

Lettre d’intérêt *
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo
Curriculum vitæ *
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo
Relevé de notes *
Taille de téléchargement maximum : 5 Mo
Comment avez-vous pris connaissance de ce projet d'études?