Sécurité et transport autour des écoles et des rues piétonnes

  • Stage de 1er cycle
  • Été
  • Bourse offerte


Description du stage

Les stages proposés s’insèrent dans deux projets de recherche du Laboratoire Piétons et Espace urbain, l’un en collaboration avec la Ville de Montréal qui porte sur l’évaluation de certaines initiatives du programme de sécurisation des abords des écoles et l’autre avec le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) sur les effets de la COVID-19 sur les espaces publics que sont les rues piétonnes.


Tâches du stagiaire

Les stagiaires seront impliqués comme suit :

  • se familiariser avec le projet et les écrits scientifiques sur la sécurité routière aux abords des écoles et sur les rues piétonnes.
  • collecte aux abords des écoles et sur les rues piétonnes par observation
  • analyse descriptive des données
  • rédaction d’un texte explicatif sur les résultats


Responsable de stage

Le stage sera supervisé par Marie-Soleil Cloutier, professeure et chercheuse spécialisée en géographie de la santé. La ou le stagiaire intègrera l’équipe du Laboratoire Piétons et Espace urbain (LAPS).


Lieu du stage

Le stage sera réalisé au LAPS, qui situé à cette adresse :

Centre Urbanisation Culture Société
385, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec) H2X 1E3

Le travail à l’extérieur pour les collectes sera important aussi. Selon les mesures de distanciation en vigueur durant l’été, il est possible que le travail soit à distance.


Durée du stage

Le stage se déroulera entre les mois de mai et de juillet 2021 et sera d’environ 3 jours/semaine. Les modalités précises seront à discuter avec la chercheuse principale. Le stage sera rémunéré selon les politiques en vigueur.


Exigences particulières pour le stage

  • Fin de baccalauréat (3e-4e année) ou maîtrise
  • Domaine d’études : sciences sociales, géographie, urbanisme, ingénierie, autres domaines connexes possibles.
  • Connaissance des méthodes quantitatives de base un atout
  • Bonne capacité de rédaction et de synthèse
  • Maitrise de la langue française obligatoire
  • Intérêt pour la mobilité et la sécurité routière des usagers vulnérables un atout


Soumission d’une candidature

Les candidates et candidats doivent remplir le formulaire en ligne et joindre les documents requis (CV, lettre de motivation, relevé de notes).

Photo : Marie-Soleil Cloutier, professeure à l’INRS | Crédit © Christian Fleury