Retour en haut

Sobriété numérique

Au-delà de la pollution générée par leur fabrication, les appareils électroniques, en nous permettant d’envoyer des courriels, de partager des fichiers et de stocker des documents, sont nocifs pour l’environnement. Heureusement, il suffit de modifier quelques-unes de nos habitudes pour diminuer les effets négatifs de nos ordinateurs et téléphones.

Les courriels

Email courriel icon

Une personne reçoit annuellement environ l’équivalent de 0,6 tonne de CO2 en courriels. 1

  • Évitez les « Répondre à tous ».
  • Désabonnez-vous des listes de diffusion que vous ne consultez plus.
  • Préférez le partage de liens vers des documents stockés sur le nuage ou d’adresses URL plutôt que des pièces jointes (documents Word, PDF, Excel; images en format jpeg ou png).
  • Privilégiez le clavardage, le téléphone ou une rencontre en personne.
  • Supprimez régulièrement les courriels inutiles de votre boîte courriel.

Le matériel

Celullaire téléphone icon

La fabrication d’un appareil électronique représente le 3/4 de sa pollution. Le reste est lié à son utilisation. 2

  • Avant de remplacer un appareil, demandez-vous s’il peut être réparé ou mis à jour.
  • Si vous devez le remplacer, optez pour un appareil reconditionné ou un modèle durable et adapté à vos besoins.
  • Recyclez vos appareils électroniques de manière sécuritaire dans les bacs placés à votre disposition dans tous nos édifices (généralement situés au débarcadère).
cloud serveur infonuagique icon

Les données

Les centres de données consomment 1 % de l’électricité au Canada. 3

  • Supprimez régulièrement les fichiers vides, inutiles ou en double.
  • Combien de temps devez-vous réellement conserver vos archives? Supprimez les fichiers qui ne vous servent plus.
  • Misez sur des fichiers collaboratifs plutôt que des copies et des versions d’un fichier.
  • Limitez votre stockage sur le nuage.
icon camera iphone cell

Les caméras

La caméra est responsable de 96 % d’émissions de GES d’une réunion virtuelle. 4

  • Privilégiez une connexion wifi ou, encore mieux, par câble ethernet, car les données mobiles sont plus énergivores.
  • Fermez votre caméra lorsque possible ou diminuez la résolution de l’image.
  • Allez directement à une page Web au lieu d’utiliser un moteur de recherche – une recherche sur Google génère environ 7 g de CO2.

Sources

  1. Richards E. C. (2018) The carbon cost of an email
  2. Bordage, F. (2020) Pollution numérique : le réel impact de nos appareils électroniques
  3. Ressources naturelles Canada (2019) Centres de données
  4. Duarte, F. (2021) Éteignez votre caméra pendant les réunions virtuelles… cela pourrait aider à sauver l’environnement, BBC
  5. * Pinsard, M. & Toussaint, J. (2020) DiagnosticTIC : L’impact environnemental du numérique au Québec et au Canada
Développement durable barre ODD