Centre national de biologie expérimentale

Le Centre national de biologie expérimentale (CNBE) offre des services de soins et d’hébergement des animaux à la communauté universitaire et aux entreprises externes. Son personnel qualifié (scientifiques précliniques, vétérinaires et techniciens en soins animaliers) offre également une expertise en recherche préclinique chez une multitude d’espèces animales pour le développement de nouveaux vaccins et de médicaments contre les maladies émergentes ou en progression.  


Le CNBE, une des rares animaleries pouvant accueillir des grands animaux au Canada, est situé sur le campus du Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie de l’INRS. Il offre des services d’hébergement pour différentes espèces animales, allant des rongeurs aux grands animaux en confinement biologique de niveaux 1 et 2. Un niveau de confinement 3 sera offert à partir de 2021.


Pourquoi utiliser un modèle animal en recherche ?

La recherche biomédicale comporte plusieurs étapes avant d’arriver à la commercialisation d’un médicament ou d’un vaccin. Pour évaluer la réponse biologique induite par le médicament ou le vaccin, la recherche expérimentale nécessite très souvent l’utilisation d’un modèle animal. En effet, les approches cellulaires in vitro ne permettent pas encore de recréer un environnement aussi complexe qu’un animal ou qu’un humain avec toutes les interactions physiologiques des différents systèmes afin d’étudier, sur l’organisme, l’ensemble de la réponse immunitaire du vaccin ou du médicament à l’essai.


Encadrement rigoureux

Les recherches effectuées au CNBE font l’objet d’un encadrement rigoureux et sont menées dans le plus grand respect des normes internationales en ce qui a trait à la protection et aux conditions de vie des animaux ainsi qu’à la protection de l’environnement. Le CNBE est la seule animalerie universitaire au Canada accréditée par l’Association for Assessment and Accreditation of Laboratory Animal Care (AAALAC), ce qui démontre le respect de normes mondialement reconnues, soient celles du guide pour le traitement et l’utilisation des animaux de laboratoire du National Research Council.

Le CNBE possède également une accréditation obligatoire de bonnes pratiques animales du Conseil canadien de protection des animaux (CCPA), dont les exigences sont particulièrement élevées. Enfin, l’INRS s’est doté d’une Politique de déontologie de l’expérimentation animale (PDF). Tous les protocoles de recherche en application au CNBE doivent donc faire l’objet d’une révision et être approuvés pour la conformité avec les règles établies par le Comité institutionnel de protection des animaux (CIPA).


Protection des animaux

Le Comité institutionnel de protection des animaux (CIPA) de l’INRS est composé de chercheuses et de chercheurs, d’étudiantes et d’étudiants, de vétérinaires, de techniciennes et de techniciens  en santé animale et de membres représentant le public qui se rencontrent une fois par mois. Le CIPA a pour mandat, entre autres, de s’assurer que l’expérimentation animale est conforme aux lignes directrices du CCPA et que les membres du personnel et les étudiants y travaillant sont adéquatement formés et respectent les procédures et les bonnes pratiques en soin des animaux.


Utilisation des grands animaux

Les grands animaux sont utilisés pour la recherche seulement en cas de nécessité absolue. Ils ne représentent qu’une infime partie des animaux utilisés en recherche (moins de 0,5 % à l’INRS). Étant intelligents et sociables, les grands animaux sont appariés et nous évitons de les héberger en solitaire. Les grands singes (chimpanzés, babouins) ne sont pas utilisés en recherche à l’INRS.

Nous joindre

Julie Arcand
Directrice du CNBE
Téléphone : 450 687-5010 poste 4396
Télécopieur : 450 686-5592
Courriel : julie.arcand@iaf.inrs.ca

Centre national de biologie expérimentale (CNBE)
531, boul. des Prairies
Laval (Québec)  H7V 1B7

Voir le site Web