Retour en haut

Conférence IRIPII : Les angles morts dans la gestion des équipes diversifiées en recherche

Cette conférence fait partie des activités proposées dans le cadre de la campagne « Ensemble pour la diversité ethnoculturelle » de l'INRS, qui aura lieu d'octobre 2022 à mai 2023.

10 novembre 2022

De 12 h 00 à 13 h 00

En visioconférence (Zoom)

Ouvert à la communauté universitaire (INRS et Université du Québec)

Inscription obligatoire

Formulaire d’inscription 

Gratuit

Résumé de la conférence

De plus en plus, les centres de recherche diversifient leurs équipes, contribuant ainsi à la richesse et à l’innovation. Toutefois, la gestion des équipes diversifiées peut poser certains défis à plusieurs égards. Cette activité permettra aux participants de mieux reconnaître les angles morts de la gestion des équipes diversifiées et de réfléchir aux pistes de solutions à mettre en œuvre.

Biographie du conférencier

Directeur de l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI), Habib El-Hage est membre de plusieurs centres de recherche dans le domaine des relations interculturelles (SHERPA, RAPS). Ses intérêts portent sur les pratiques de gestion de la diversité dans les entreprises et les organismes publics.

Il a collaboré à plusieurs recherches portant sur des sujets variés tels : les accommodements raisonnables, les multiples barrières que vivent les personnes LGBTQ2+ racisées à Montréal, le soutien à la radicalisation chez les jeunes cégépiens, les défis de l’intervention en contexte de diversité et la médiation interculturelle. Il a publié un ouvrage portant sur l’intervention interculturelle à l’intention des intervenants de première ligne en milieu collégial.

Il est commissaire à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse et à l’Office de la consultation publique de Montréal. Il a contribué à la consultation publique portant sur le racisme et la discrimination systémiques. Il est également chargé de cours à l’UQÀM en travail social et en sociologie et à l’Université de Sherbrooke à la maîtrise en médiation interculturelle.