Retour en haut

Minéralisation du carbone

La professeure Ana Tavares et le Centre Énergie Matériaux Télécommunications invitent la communauté universitaire au séminaire « Minéralisation du carbone » de Louis-César Pasquier, professeur au Centre Eau Terre Environnement, le 25 novembre 2021 à 14 h.

25 novembre 2021

14 h 00

Salle de conférence Tudor Johnston
Centre Énergie Matériaux Télécommunications

Gratuit
Ouvert à toutes et à tous

Résumé

La minéralisation du CO2 ou carbonatation minérale (CM) est un des moyens proposés pour atténuer les émissions de dioxyde de carbone. C’est actuellement la seule façon de stocker de manière stable et inerte CO2. La CM peut être adaptée aux traitements de gaz concentrés, mais peut également être utilisée directement avec des fumées ou d’autres flux de gaz industriels plus ou moins concentrés en CO2. Également, la carbonatation peut être appliquée à une large gamme de matières premières telles que des résidus industriels alcalins ou miniers. Au-delà de la séquestration, la CM est une approche qui permet également d’utiliser le CO2, notamment comme matière première dans le domaine de la construction.

La présentation proposera une introduction à la CM en présentant les différents travaux réalisés dans les 15 dernières années et s’intéressera à la technologie ECO2 Magnesia, développée dans les laboratoires de l’INRS.


Biographie

Louis-César Pasquier est professeur agrégé au Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, à Québec. Depuis ses travaux de doctorat, il s’intéresse au développement de technologies environnementales utilisant la carbonatation minérale. Au-delà, c’est l’ensemble de la filière environnementale qui est au coeur de ses travaux de recherche, allant de la valorisation des matières résiduelles, le traitement des sols contaminés, la qualité de l’air et le traitement de minerais.