Communiqués concernant la COVID-19

29 septembre 2020 – Plusieurs régions du Québec passent au palier d’alerte rouge

IMPORTANT- Plusieurs régions du Québec passent au palier d’alerte rouge

Comme annoncé le 28 septembre 2020 par la Direction de la Santé publique, les territoires de la communauté métropolitaine de Montréal, les régions de Laval, de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches passeront au palier d’alerte rouge à compter du 1er octobre 2020.

Ainsi, en conformité avec les nouvelles directives de la Santé publique et celles propres à chacun des centres, nous demandons à l’ensemble des membres de la communauté INRS de suivre les consignes suivantes afin d’assurer la sécurité et la santé de toutes et de tous :

  • À compter du 1er octobre 2020 et jusqu’à nouvel ordre, les activités de formation se tiendront uniquement en mode virtuel.
  • Les activités de recherche en laboratoire sont maintenues en présence. Les activités de recherche qui peuvent être effectuées à distance se poursuivent en ce sens.
  • Les déplacements interrégionaux non essentiels à partir ou vers les trois régions touchées doivent être évités.
  • Le télétravail se poursuit autant que possible.
  • Les réunions ou les événements en présence sont proscrits.

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin de précisions, nous vous invitons à consulter les autres pages de notre section sur la COVID-19 du site Web ou à communiquer directement avec votre gestionnaire ou votre superviseur(e).

Nous vous remercions à nouveau de votre compréhension et de votre collaboration habituelle.

La Direction générale de l’INRS

22 septembre 2020 – Mise à jour des régions au palier d’alerte orange

IMPORTANT- Mise à jour des régions au palier d’alerte orange

La Direction de la Santé publique a annoncé aujourd’hui que la région de Laval fait désormais partie des régions se situant au palier d’alerte orange. Cette région s’ajoute aux régions de Montréal, de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, déjà dans ce palier depuis hier.

Ainsi, pour assurer votre sécurité et votre santé, nous vous prions de privilégier le télétravail, de limiter les réunions avec plusieurs personnes en présence et d’éviter les déplacements interrégionaux à partir de ces quatre régions ou vers celles-ci jusqu’à nouvel ordre, et ce, en conformité avec les directives émises par les centres de recherche.

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin de précisions, nous vous invitons à communiquer directement avec votre gestionnaire ou votre superviseur(e).

À nouveau, nous vous remercions toutes et tous de votre compréhension et de votre collaboration habituelle.

La Direction générale de l’INRS

21 septembre 2020 – Limitez vos déplacements non essentiels

Limitez vos déplacements non essentiels

En conformité avec les plus récentes directives de la Direction de la Santé publique, nous recommandons à l’ensemble des membres de la communauté INRS (membres étudiants, du corps professoral, du personnel, cadres et direction) de limiter, jusqu’à nouvel ordre, leurs déplacements professionnels non essentiels vers d’autres régions du Québec.

Plus spécifiquement, nous vous demandons d’éviter les déplacements interrégionaux à partir des régions ou vers les régions qui, depuis 00 h 01 aujourd’hui, sont passées au palier d’alerte orange. Il s’agit des régions de Montréal, de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin de précisions, nous vous invitons à communiquer directement avec votre gestionnaire ou votre superviseur(e).

Nous vous remercions toutes et tous de votre compréhension et de votre collaboration habituelle. Et surtout, restez en sécurité et prenez soin de vous et de vos proches.

La Direction générale de l’INRS

11 septembre 2020, 16 h – Le télétravail se poursuit jusqu’à la fin de l’année 2020

Selon les recommandations de la Direction de la Santé publique, nous vous informons que le travail à distance pour la majeure partie des membres du personnel de l’INRS sera maintenu jusqu’à la fin de l’année 2020.

Ainsi, ceux et celles qui sont en mesure de faire du télétravail et qui le font actuellement pourront continuer, à moins d’avis contraire de la part de leur gestionnaire. Les gestionnaires des Services et des Centres communiqueront avec leurs équipes pour donner plus de précisions au besoin.

Nous vous remercions toutes et tous de votre collaboration habituelle.

Le Service des ressources humaines

15 juillet 2020, 11 h – Port du masque à l’INRS dès le 18 juillet

Port du masque à l’INRS dès le 18 juillet

À tous les membres de la communauté étudiante,

En conformité avec les plus récentes directives de la Direction de la Santé publique, nous vous informons qu’à compter du samedi 18 juillet, le port du masque dans les établissements de l’INRS sera obligatoire dans tous les lieux communs – tels que les couloirs, les aires communes, les salles de bain et les ascenseurs – ainsi que les lieux où il est impossible de respecter une distanciation de 2 mètres.

Le retrait du masque sera uniquement possible dans votre bureau ou dans votre salle de classe une fois assis, si l’espace permet la distanciation physique minimale de 2 mètres, et ce, dans le respect des directives particulières de chaque centre qui peuvent aller au-delà de ces consignes minimales.

Si, par inadvertance, vous omettiez d’apporter votre masque dans un des établissements de l’INRS situés à Québec, Montréal, Varennes et Laval, un masque pourra vous être remis sur demande. De plus, l’INRS fera l’acquisition de masques qui seront distribués à l’ensemble de la communauté au cours des prochaines semaines.

À nouveau, dans le contexte actuel, nous vous remercions, toutes et tous, de votre compréhension et de votre collaboration.

La direction générale de l’INRS

20 mai 2020, 11 h 30 – Trimestre d’automne 2020

IMPORTANT – Trimestre d’automne 2020 

À tous les membres de la communauté étudiante,

En cette dixième semaine de suspension de nos cours en présentiel en raison de la pandémie, nous tenons à vous remercier pour votre capacité d’adaptation et votre résilience, dans ce contexte inédit. Nous sommes reconnaissants envers chacun(e) d’entre vous qui, grâce à votre travail au quotidien, avez permis la poursuite des études et de l’enseignement à distance, ainsi que la reprise graduelle de nos travaux en laboratoire. Nous désirons aussi féliciter nos étudiant(e)s pour la grande persévérance dont ils font preuve, jour après jour.

Aussi, nous tenons à rassurer tous nos étudiant(e)s et futur(e)s étudiant(e)s. Nous confirmons que l’INRS offrira l’ensemble de ses programmes comme prévu au trimestre d’automne. Afin de respecter les directives de la Direction de la Santé publique, cependant, la quasi-totalité de nos activités de formation sera offerte à distance. Certaines exceptions seront aménagées, notamment pour de la formation et de la recherche en laboratoire ou sur le terrain, avec des groupes de taille réduite, en conformité avec les normes de la Santé publique.

La réussite de nos étudiant(e)s la santé, de même que la sécurité de l’ensemble de notre communauté sont au cœur de nos priorités. Des discussions sont en cours les syndicats et les associations étudiantes pour assurer le succès de la rentrée d’automne. Nous veillons également à mettre en place des mesures de soutien aux étudiant(e)s et aux professeur(e)s afin d’offrir une expérience d’études et de recherche stimulante et enrichissante.

Nous encourageons donc l’ensemble des étudiant(e)s à procéder à leur inscription pour le trimestre d’automne 2020 dès le 15 juin.

Au plaisir de vous retrouver à la rentrée, d’ici là prenez bien soin de vous.

Luc-Alain Giraldeau, Ph. D.

Directeur général de l’INRS

6 mai 2020, 9 h 30 – Programme de bourses d’urgence COVID-19 pour le trimestre d’été 2020

Programme de bourses d’urgence COVID-19 pour le trimestre d’été 2020 

À tous les membres de la communauté étudiante,

Dans le cadre d’un premier programme de bourses d’urgence couvrant le trimestre d’hiver 2020, l’INRS a offert un soutien financier à plusieurs étudiant(e)s dans le besoin qui n’étaient pas admissibles à la prestation canadienne d’urgence (PCU). Malgré la reprise graduelle et partielle de certaines activités et les mesures d’aide proposées par les gouvernements, la crise sanitaire liée à la COVID-19 aura encore des impacts pendant les prochains mois. En plus de limiter les opportunités d’emplois offertes aux étudiant(e)s, la pandémie a retardé des projets et des stages, fragilisé leur financement et retardé le traitement des dossiers d’immigration. Face à cette situation, l’INRS a décidé d’agir.

Déjà, le 23 avril, l’INRS annonçait qu’il compenserait les fonds de recherche des professeur(e)s qui servent à financer les projets de recherche des étudiant(e)s. Les bourses qui devaient être versées aux étudiant(e)s à partir de ces fonds le seront donc comme prévu. De plus, l’INRS annonce aujourd’hui un second volet de son programme d’aide d’urgence à la communauté étudiante qui vise à assurer un revenu minimum ou à remplacer un revenu perdu pour les personnes dont la situation financière est affectée, à court terme, par la pandémie.

Ce programme s’adresse aux étudiant(e)s non admissibles aux prestations canadiennes d’urgence ou à des programmes équivalents.

Les étudiant(e)s admissibles au programme et qui ne touchent aucune bourse ni revenu d’emploi pourront obtenir une bourse allant jusqu’à 1000$ par mois durant 4 mois. Une forme d’aide en complément de revenu pouvant aller jusqu’à 500 $ par mois durant 4 mois sera également offerte aux étudiant(e)s qui ont subi une perte de revenu liée à la pandémie.

Conditions d’admissibilité

♦ Se trouver au Québec ou dans un pays autre que le sien en raison des études

♦ Débuter ou poursuivre une formation à l’INRS à l’été 2020 ou devoir la reporter à en raison de la pandémie

♦ Subir l’un des effets financiers suivants en raison de la pandémie :

♦ Voir ses revenus diminuer significativement pour le trimestre d’été 2020

♦ Voir ses dépenses s’accroître significativement pour le trimestre d’été 2020

♦ Vivre une précarité financière à cause des effets décrits au point précédent

Le fonds d’aide étudiant pour le trimestre d’été est disponible dès maintenant. Vous trouverez tous les détails concernant le programme d’aide ainsi que le formulaire d’inscription sur cette page de notre site Web.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter le Service des études supérieures et postdoctorales à l’adresse suivante : sae@inrs.ca.

28 avril 2020, 16 h 30 – Reprise partielle des activités de recherche en laboratoire et sur le terrain

Reprise partielle des activités de recherche en laboratoire et sur le terrain

À tous les membres de la communauté,

À l’instar de l’ensemble des établissements universitaires au Québec, l’INRS travaille à organiser la réouverture graduelle de ses activités de recherche en laboratoire et sur le terrain, en conformité avec les orientations du gouvernement du Québec. La reprise de ces activités se fera dans le respect des normes mises de l’avant par la Direction de la santé publique et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du travail. Au cours des prochains jours, chacun des centres et des services sera appelé à fournir des plans d’aménagement des horaires et des espaces, en vue de la reprise partielle des activités de recherche qui s’amorcera à compter de la semaine prochaine.

Notre objectif est de permettre à nos étudiant(e)s et à nos professeur(e)s de poursuivre leurs projets de recherche, de maintenir la sécurité d’emploi de nos professionnel(le)s de recherche et de conserver le lien avec nos partenaires, en contribuant à l’effort de relance collectif. L’INRS souhaite ainsi continuer de remplir son rôle de développement économique, social et culturel de la société, par la recherche scientifique.

À la lumière de nos consultations avec les syndicats, des mesures particulières seront prises pour fournir un environnement de travail et d’études sécuritaire et pour protéger les personnes qui devront se rendre dans notre établissement ou sur le terrain. Ces mesures incluront notamment un entretien sanitaire plus intensif et le respect de la distanciation physique. Les étudiant(e)s et les employé(e)s concerné(e)s par ce retour partiel aux activités de recherche seront avisés par la direction ou par leur directrice ou le directeur de recherche qui les invitera explicitement à se présenter à l’INRS ou sur leur terrain de recherche. Cette reprise se fera dans le respect de la condition de santé de chacun des individus. Plus de détails sur les modalités de retour vous seront communiqués prochainement par vos directions respectives. Enfin, nous vous rappelons que les cours en présentiel demeurent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

À nouveau, je tiens à vous remercier pour votre persévérance et votre engagement qui font la différence pour l’ensemble de notre communauté.

Chaleureuses salutations,

Luc-Alain Giraldeau

Directeur général de l’INRS

23 avril 2020, 11 h – Soutien financier particulier aux étudiantes et étudiants

Soutien financier particulier aux étudiantes et étudiants

À tous les membres de la communauté,

Dans le contexte de fermeture des installations de l’INRS liée à la pandémie, nous sommes pleinement conscients du retard que prennent les projets de recherche menés par nos étudiant(e)s et des impacts financiers qu’ils engendrent. En effet, la majeure partie de ces projets sont financés par des subventions gouvernementales ou d’autres bailleurs de fonds externes, et ce, pour une durée déterminée. En conséquence et pour pallier ce retard, l’INRS a pris la décision de soutenir ses étudiant(e)s, et ce jusqu’à la fin de l’été, si nécessaire, en compensant les professeur(e)s qui financent leurs projets de recherche pour les pertes encourues en raison de la pandémie, jusqu’à concurrence de 3,3 millions de dollars.

Ce soutien financier s’inscrira en complémentarité avec l’aide du gouvernement fédéral annoncé mercredi qui prévoit, entre autres, une aide de 291,6 millions de dollars visant notamment à prolonger les bourses de recherche pour les étudiant(e)s-chercheur(e)s de deuxième et de troisième cycles.

Nos étudiant(e)s-chercheur(e)s sont au cœur de la mission de l’INRS. Aussi, nous tenons à les remercier pour leurs efforts soutenus et leur persévérance dans le contexte difficile dans lequel nous évoluons.

9 avril 2020, 16 h 30 – Mise à jour du plan de continuité des études

Mise à jour du plan de continuité des études

À tou(te)s les étudiant(e)s et les professeur(e)s,

Nous souhaitons vous informer d’une mise à jour dans le plan de  continuité des études pour le semestre d’hiver. Le calendrier universitaire n’est pas modifié. Toutefois, les étudiant(e)s et les professeur(e)s bénéficieront d’un délai supplémentaire d’un mois pour la remise des travaux et la remise des notes.

Les travaux, incluant les dépôts des mémoires et des thèses, seront acceptés jusqu’au 15 mai (au lieu du 17 avril), et les notes jusqu’au 15 juin (au lieu du 18 mai). De plus, les étudiant(e)s auront la possibilité de demander l’utilisation des mentions « succès » ou « échec » au lieu de la notation littérale pour l’évaluation des cours. Les mentions « succès » ou « échec » ne contribueront pas à la moyenne de l’étudiant. La mention « échec » ne sera pas prise en compte dans l’application des sanctions prévues au Règlement sur les études supérieures de l’INRS.

Trois possibilités sont donc offertes aux étudiant(e)s pour la notation des cours du trimestre d’hiver 2020 :

♦ Notation littérale

♦ Mention « succès » ou « échec »

♦ Note « R », pour les cours et les évaluations reportés.

31 mars 2020, 16 h 40 – Fonds d’aide d’urgence pour les étudiantes et les étudiants affectés par la pandémie

Fonds d’aide d’urgence pour les étudiantes et les étudiants affectés par la pandémie

À tous les membres de la communauté,

Au cours des dernières semaines, j’ai été touché par votre résilience et votre courage. Je suis particulièrement fier de la solidarité que vous avez manifestée en cette période exceptionnelle.

Je souhaite aujourd’hui porter une attention toute particulière à notre communauté étudiante. La fermeture de l’INRS et la mise en pause de l’ensemble du Québec qui servent à limiter la propagation de la COVID-19 peuvent aussi créer de l’anxiété à laquelle pourrait s’ajouter aussi une précarité financière. Certains étudiants et étudiantes peuvent ainsi se retrouver dans une situation financière difficile malgré la Prestation canadienne d’urgence (PCU) annoncée par le gouvernement dont certaines personnes parmi notre population étudiante ne pourront se prévaloir. Je vous annonce donc deux mesures que l’INRS prend en solidarité avec sa communauté étudiante.

Fonds étudiant d’aide d’urgence

Dès maintenant, l’INRS met en place un fonds d’aide financière d’urgence afin de soutenir les étudiantes et les étudiants qui se retrouvent dans une situation financière précaire. Pour y accéder, un formulaire de demande est disponible en ligne. Le montant de l’aide pourra aller jusqu’à 1500$ par personne. Nous avons fait en sorte que des fonds soient déjà disponibles et puissent être versés dans un délai d’une semaine.

Mobilisation de la communauté INRS pour aider nos étudiantes et étudiants

L’INRS forme une communauté serrée et unie derrière le succès de ses étudiantes et étudiants. Je mobilise notre nouvelle Fondation INRS afin de réaliser un blitz de dons volontaires de votre part en appui aux étudiants et étudiantes. J’encourage la communauté de l’INRS à se serrer les coudes en cette période d’incertitude. Si votre situation financière actuelle vous le permet, vous pouvez contribuer de manière tangible à bonifier le fonds d’aide d’urgence en faisant un don. Votre générosité permettra à nos étudiantes et nos étudiants de poursuivre leur formation en recherche, un geste qui fera toute la différence dans la vie de notre relève scientifique. Votre don, quel qu’il soit, est précieux pour l’ensemble de la communauté de l’INRS, et tout particulièrement pour nos étudiantes et nos étudiants.

En terminant, je tiens à remercier chacune et chacun d’entre vous pour votre bienveillance. Nous vivons un moment singulier qui nous fait reprendre conscience de l’importance des liens humains et personnels que nous entretenons tous entre nous. Demeurons solidaires et prenez bien soin de vous et de vos proches.

Avec tous mes meilleurs vœux de bonne santé,

Luc-Alain Giraldeau Ph. D.

Directeur général de l’INRS

Mise à jour du 27 mars 2020, 16 h 30 – Aide d’urgence aux étudiantes et étudiants

Aide d’urgence aux étudiantes et étudiants

À tous les étudiantes et étudiants,

Nous sommes conscients des difficultés exceptionnelles et du stress financier que la situation actuelle de pandémie génère pour chacune et chacun d’entre vous.

Pour vous permettre de passer à travers cette situation de crise, l’INRS mettra en place un fonds d’urgence destiné aux étudiantes et aux étudiants dans le besoin. Tous les détails de ces mesures de soutien financier seront annoncés en début de semaine prochaine.

De plus, nous travaillons actuellement avec nos partenaires universitaires et les organismes subventionnaires, pour soutenir celles et ceux d’entre vous qui se trouveraient dans l’obligation de prolonger la durée de leurs études en raison de la fermeture de nos installations dans ce contexte de pandémie.

Nous vous remercions sincèrement pour votre persévérance dans le contexte actuel. L’ensemble de notre communauté est solidaire de votre situation. Nous vous invitons à prendre bien soin de vous et de vos proches.

Mise à jour du 25 mars 2020, 17 h 15 – Directives concernant la continuité des études

Directives concernant la continuité des études

À tous les étudiantes et étudiants,

À tous les professeures et professeurs,

L’INRS souhaite offrir la flexibilité nécessaire aux étudiantes et étudiants ainsi qu’aux professeures et professeurs pour faciliter la continuité des études dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Toutes les échéances et les délais prévus dans le Règlement sur les études supérieures (Règlement 2) seront appliqués de manière flexible. Le Service des études supérieures et postdoctorales (SESP) met en place plusieurs mesures permettant de terminer le trimestre d’hiver 2020 dans les meilleures conditions possibles dans le contexte actuel.

Calendrier universitaire et fin du trimestre d’hiver

Le calendrier universitaire n’est pas modifié, mais les dates d’échéances seront flexibles. Le trimestre d’hiver 2020 se terminera le 17 avril 2020 et la limite pour la remise des notes au bureau du registraire devra se faire le 18 mai 2020 comme prévu. Pour les programmes en études urbaines, le trimestre terminera le 26 avril 2020 et la remise des notes au bureau du registraire devra se faire le 8 mai 2020.

Cours à distance

Considérant la fermeture de notre établissement, il est fortement suggéré de compléter à distance, lorsque possible, les cours, séminaires, examens doctoraux et soutenances. Pour les cours qui ne peuvent pas être complétés à distance, le SESP accordera une grande flexibilité pour le report des cours. La cote « R » (Reporté) sera utilisée systématiquement pour les cours qui ne peuvent pas être complétés à distance. Cette notation accorde un trimestre de plus pour la remise de résultats. En fonction de la suite de la pandémie, il est envisageable qu’une cote « R » puisse être prolongée exceptionnellement pendant un deuxième trimestre.

Évaluation des activités de recherche

Les activités de recherche réalisées par les étudiantes et étudiants seront évaluées en leur état en date de la fermeture de l’INRS, soit le 13 mars 2020.

Inscriptions au trimestre d’été 2020

Les inscriptions pour le trimestre d’été 2020 se poursuivent. La période d’inscription a d’ailleurs été prolongée jusqu’au 5 avril 2020.

Trois choix flexibles sont offerts :

♦ Possibilité de demander et d’obtenir une « absence autorisée » sans pénalité (formulaire disponible dans le portail étudiant IDÉ);

♦ Poursuite des études et des activités de recherche à distance, si possible, et en accord avec les professeur(e)s et les directeur(trice)s de recherche;

♦ Possibilité de s’inscrire à temps partiel. Les étudiantes et étudiants qui changent leur régime d’études à l’été 2020 pourront le changer à nouveau un trimestre futur pour se réinscrire à temps complet.

Les étudiantes et étudiants doivent communiquer avec leur directeur(trice) de recherche ou tuteur(trice) pour déterminer la meilleure décision à prendre. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec le bureau de registraire en écrivant à l’adresse suivante : registrariat@inrs.ca.

Admissions à l’INRS

Les admissions à l’INRS se poursuivent. Les étudiantes et étudiants qui ne pourront pas se présenter à l’INRS en personne auront la possibilité de débuter leur programme à distance si leur responsable d’encadrement est d’accord. Le report d’une nouvelle admission, au besoin et sans pénalité, est également possible. Pour ce faire, veuillez adresser votre demande au bureau du registraire à l’adresse suivante : registrariat@inrs.ca.

Stages

À cet effet, si la période de confinement perdure, le Service des études supérieures et posdoctorales étudiera, avec votre superviseur de stage et vous, la possibilité de poursuivre vos activités de recherche à distance.  En fonction de la suite de la pandémie, d’autres options pourraient vous être offertes comme la possibilité de réaliser votre stage à temps partiel ou encore, la possibilité de le reporter à l’automne 2020 ou à l’hiver 2021.

N’hésitez pas à communiquer avec votre superviseur et le Service des études supérieures et posdoctorales si vous avez besoin d’informations complémentaires.

Mise à jour du 22 mars 2020, 17 h – Prolongation de la fermeture

Prolongation de la fermeture

À la suite de l’intervention du premier ministre du Québec, nous souhaitons vous informer que l’INRS sera fermé jusqu’au 1er mai 2020. Nous vous remercions pour votre compréhension et votre résilience, dans ce contexte exceptionnel.

Message pour les étudiant(e)s

Au cours des prochains jours, des détails seront communiqués aux étudiant(e)s sur les cours en ligne, la poursuite de la session et l’inscription pour les sessions à venir. Nous sommes conscients de l’inquiétude que cette situation exceptionnelle génère pour vous. Nous vous assurons qu’aucun étudiant(e) ne sera pénalisé(e) pour les conséquences liées à la suspension de nos activités.

Nous souhaitons également informer nos étudiant(e)s en fin de parcours et nos diplômé(e)s que le gouvernement du Québec reportera, pour une période de six mois, le remboursement des dettes contractées auprès de l’Aide financière aux études, une décision que salue l’INRS.

Collation des grades

Dans les circonstances et à notre plus grand regret, nous annonçons le report de la cérémonie de collation des grades 2019-2020, qui devait se tenir en mai. Nous veillerons à souligner la réussite de nos finissant(e)s à une date ultérieure.

Prestations de travail

Grâce à une entente commune avec tous les syndicats, au cours des prochaines semaines, chaque employé(e) sera mobilisé(e) pour offrir des prestations de travail qui nous permettront d’effectuer un virage vers la poursuite des cours en ligne, dans la mesure du possible, ainsi que la continuité de nos activités administratives, en mode télétravail et en tenant compte de la conciliation télétravail-famille. Seuls les services essentiels seront assumés en présentiel. L’ensemble du personnel sera rémunéré durant cette période.

Remerciements à toute la communauté

Nous comprenons l’impact majeur de ces mesures pour chacun(e) d’entre vous, que ce soit dans vos études, dans vos recherches ou pour votre carrière. Ces mesures de précaution décrétées par le gouvernement visent à assurer la santé et la sécurité de l’ensemble de la société et à freiner la progression de la pandémie de la COVID-19.

Pour toutes questions concernant les mesures mises en place par l’INRS sur la COVID-19, nous vous invitons à écrire à l’adresse suivante : coronavirus@inrs.ca.

Mise à jour du 20 mars 2020, 17 h – Modalités de travail

Nous sommes très fiers d’annoncer que la direction de l’INRS et les syndicats ont conclu une entente de collaboration pour permettre de limiter les risques liés à la COVID-19 tout en mobilisant nos efforts vers la poursuite de nos activités à distance. Nous tenons à remercier les syndicats pour leur ouverture et leur solidarité dans ces circonstances exceptionnelles qui affectent l’ensemble de la société. Nous tenons également à remercier chacune et chacun de nos étudiant(e)s, employé(e)s et professeur(e)s pour leur mobilisation, leur flexibilité et leur résilience. Nous leur en sommes très reconnaissants.

À compter du 21 mars 2020, et tout particulièrement à compter de lundi, chaque employé(e) sera mobilisé(e) pour offrir des prestations de travail qui nous permettront d’effectuer un virage vers la poursuite des cours en ligne, dans la mesure du possible, ainsi que la continuité de nos activités administratives, en mode télétravail. Seuls les services essentiels seront assumés en présentiel. Tous les employé(e)s seront rémunéré(e)s durant les heures ouvrables, sans compensation additionnelle. Seules les heures de travail effectuées à l’extérieur des plages horaires normales pourront être rémunérées en temps supplémentaire, en fonction des modalités prévues aux différentes conventions collectives. Chaque gestionnaire conviendra au besoin de mesures conciliation télétravail-famille. Le Service des ressources informationnelles veillera à offrir graduellement le soutien nécessaire à ce virage.

Dès le début de la semaine prochaine, plus de détails seront communiqués aux étudiant(e)s sur la poursuite de leur session et leur inscription pour les sessions à venir. Nous vous assurerons qu’aucun étudiant(e) ne sera pénalisé(e) pour les conséquences liées à la suspension de nos activités.

Mise à jour du 16 mars 2020, 18 h – Fermeture des frontières canadiennes

Fermeture des frontières canadiennes

Le gouvernement canadien a annoncé la fermeture des frontières canadiennes aux gens qui ne sont pas citoyens canadiens ou résidents permanents, à l’exception des citoyen(ne)s américain(e)s, en date du mercredi 18 mars 2020, à midi.

De plus, il a indiqué qu’il sera interdit à celles et à ceux qui présentent des symptômes qui s’apparentent à ceux de la COVID-19 de rentrer au pays à bord d’avions commerciaux.

Dans le contexte des difficultés qu’éprouvent de plus en plus les pays de faire face à la COVID-19, nous recommandons très fortement à nos étudiant(e)s et stagiaires canadien(ne)s ou résident(e)s permanent(e)s qui se trouvent actuellement à l’étranger de rentrer au pays dans les meilleurs délais. L’INRS vous donnera le soutien nécessaire pour faciliter votre rapatriement. N’hésitez pas à contacter vos professeur(e)s ou vos directions de centre à cette fin, le plus rapidement possible.

Pour les étudiant(e)s et les stagiaires étrangèr(e)s qui se trouvent actuellement à l’extérieur du Canada, vous serez contacté(e)s par vos professeur(e)s très prochainement. L’INRS vous assure de son appui dans ces circonstances difficiles.

Par ailleurs, l’INRS travaille actuellement à mettre en place les processus nécessaires pour permettre aux étudiant(e)s de terminer la session d’hiver adéquatement. Plus de détails vous seront transmis prochainement à cet effet.

Mise à jour du 15 mars 2020, 17 h – Nouvelles directives en lien avec la COVID-19

Nouvelles directives en lien avec la COVID-19

Étudiants et stagiaires à l’étranger

Concernant les étudiantes et étudiants ainsi que les stagiaires qui se trouvent actuellement à l’étranger et qui souhaitent être rapatrié(e)s dans les meilleurs délais, des directives précises seront communiqués très prochainement à vos professeures et professeurs, qui entreront en contact avec vous.

Isolement et rémunération

Nous rappelons que le gouvernement du Québec demande d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger. Considérant cette recommandation et l’obligation de nos employé(e)s et de nos étudiant(e)s de s’isoler pendant 14 jours lors d’un retour de l’étranger, nous vous informons que, pour les personnes qui ont quitté pour un voyage à compter du 15 mars 2020, l’isolement de 14 jours à la suite du retour ne sera pas rémunéré par l’employeur. L’employé(e) devra utiliser des jours de vacances ou des journées sans solde durant cette période. Cependant, comme annoncé précédemment, les membres du personnel qui ont quitté avant le 15 mars seront rémunérés durant leur période d’isolement.

En cas de symptômes

Si vous éprouvez des symptômes apparentés à la grippe, nous vous invitons à contacter la ligne INFO CORONAVIRUS (1-877-644-4545). Nous vous invitons également à aviser la direction de l’INRS, si vous consultez une clinique désignée COVID-19 pour un test dépistage ou pour tout résultat positif, afin que nous puissions prendre des mesures de prévention additionnelles.

Mise à jour du 14 mars 2020, 15 h – Nouvelles directives en lien avec la COVID-19

Nouvelles directives en lien avec la COVID-19

L’Institut national de la recherche scientifique (INRS) demeure fermé jusqu’au 27 mars 2020 et les activités sont suspendues pour une durée de deux semaines.

Nous tenons à rassurer les étudiant(e)s sur la suite de leur session. L’INRS explore actuellement la possibilité de maintenir certaines soutenances de thèse, sans regroupement, par visioconférence. Vous êtes aussi invité(e)s à continuer votre recherche ou votre formation par télétravail autant que faire se peut. Enfin, nous confirmons que les versements de bourses vont se poursuivre tel que convenu. La direction de l’INRS tient à vous assurer de sa flexibilité et de son appui pour rattraper le temps perdu à votre retour. Nous demeurons accessibles par courriel durant la fermeture.

Si vous éprouvez des symptômes apparentés à la grippe, nous vous invitons à contacter la ligne INFO CORONAVIRUS (1-877-644-4545). Nous vous invitons également à aviser la direction de l’INRS, si vous consultez une clinique désignée COVID-19 pour un test dépistage ou pour tout résultat positif, afin que nous puissions prendre des mesures de prévention additionnelles.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec recommande fortement d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger. Considérant cette recommandation et l’obligation de nos employé(e)s et de nos étudiant(e)s de s’isoler pendant 14 jours lors d’un retour de l’étranger, nous vous informons que pour les personnes qui quitteront pour un voyage à compter du 15 mars 2020, l’isolement de 14 jours à la suite du retour ne sera pas rémunéré par l’employeur. L’employé devra utiliser des jours de vacances ou des journées sans solde durant cette période.

À compter du lundi 16 mars et jusqu’à la fin de la période de suspension décrétée par le gouvernement, l’INRS communiquera quotidiennement avec la communauté via son site Web pour mettre à jour l’information, pour exposer les directives gouvernementales en évolution et pour transmettre les modalités du retour au travail. Nous demandons aux membres de la communauté de consulter leur messagerie courriel et le site Web de l’INRS sur une base régulière.

Pour toutes questions concernant les mesures mises en place par l’INRS sur la COVID-19, nous vous invitons également à écrire à l’adresse coronavirus@inrs.ca.

Raopel des consignes

♦ L’accès à nos installations est restreint aux personnes qui sont reconnues par la direction comme administrant des services essentiels. Ces personnes seront contactées par leur gestionnaire. La rémunération de l’ensemble du personnel est maintenue.

♦ Les déplacements hors du Canada de tous les employé(e), professeur(e)s et étudiant(e)s des universités au Québec qui devaient être effectués dans l’exercice de leurs fonctions ne sont plus autorisés, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure s’applique notamment pour les sorties, les stages, les échanges, les programmes de mobilité internationale, les compétitions et les colloques.

♦ Nous devons surseoir à l’accueil d’étudiants provenant de pays étrangers et devant être accueillis au sein de notre établissement en date du 13 mars 2020. Chaque responsable – professeur(e) ou membre de la direction – doit aviser rapidement les personnes concernées afin d’éviter des déplacements inutiles.

♦ Chaque membre du personnel de notre établissement et chaque étudiante et étudiant qui revient d’un séjour à l’étranger doit obligatoirement respecter une période d’isolement de 14 jours, comme prescrit par la Santé publique. La direction de l’INRS a le mandat de faire respecter cette mesure. Pendant ces deux semaines, et uniquement pour celles et ceux qui ont quitté le Canada avant le 15 mars 2020, le traitement salarial de nos employé(e)s sera maintenu.

Mise à jour du 13 mars 2020, 13 h 30 – Fermeture de l’INRS et suspension des activités

Fermeture de l’INRS et suspension des activités

À la suite de l’intervention du premier ministre du Québec, nous souhaitons vous informer que l’INRS sera fermé pour une durée de 14 jours à compter du samedi 14 mars 2020. L’ensemble du personnel sera rémunéré durant cette période.

L’accès à nos installations sera restreint aux personnes qui sont reconnues par la direction comme administrant des services essentiels. Ces personnes seront contactées par leur gestionnaire.

Nous demandons à nos professeur(e)s et à nos étudiant(e)s de prendre des mesures immédiates afin de pouvoir interrompre les expériences en cours de manière sécuritaire, le plus rapidement possible. Les cours sont suspendus pour une durée de deux semaines.

Nous vous encourageons à poursuivre les opérations en mode télétravail, dans la mesure du possible. Nous comprenons le sérieux et le caractère exceptionnel de ces mesures pour chacune et chacun d’entre vous, ainsi que l’impact majeur sur l’avancement des travaux de recherche et les études menés à l’INRS.

Ces mesures de précaution décrétées par le gouvernement visent à assurer la santé et la sécurité de nos étudiant(e)s, de nos employé(e)s et de nos concitoyens. Celles-ci touchent tous les acteurs des réseaux de l’éducation et de l’enseignement supérieur et s’appuient sur l’évaluation faite par la Direction nationale de la santé publique du Québec de la progression de la pandémie de la COVID-19.

Mise à jour du 13 mars 2020, 9 h 30 – Nouvelles directives du gouvernement du Québec en lien avec la COVID-19

Nouvelles directives du gouvernement du Québec en lien avec la COVID-19

Déplacements à l’étranger

En date du 13 mars 2020, les déplacements hors du Canada de tous les employées et employés, professeures et professeurs et étudiantes et étudiants des universités au Québec qui devaient être effectués dans l’exercice de leurs fonctions ne sont plus autorisés, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure s’applique notamment pour les sorties, les stages, les échanges, les programmes de mobilité internationale, les compétitions et les colloques.

Accueil des étudiantes et étudiants étrangers

Parallèlement, nous devons surseoir à l’accueil d’étudiants provenant de pays étrangers et devant être accueillis au sein de notre établissement en date du 13 mars 2020. Chaque responsable – professeure et professeur ou membre de la direction – doit aviser rapidement les personnes concernées afin d’éviter des déplacements inutiles.

Isolement de 14 jours

En date du 13 mars, chaque membre du personnel de notre établissement et chaque étudiante et étudiant qui revient d’un séjour hors Canada doit obligatoirement respecter une période d’isolement de 14 jours, comme prescrit par la Santé publique. La direction de l’INRS a le mandat de faire respecter cette mesure. Pendant ces deux semaines, le traitement salarial de notre personnel sera maintenu.

 L’isolement obligatoire ne vise toutefois pas les personnes qui auraient voyagé à l’étranger au cours des derniers jours, notamment pendant la semaine de relâche qui s’est terminée le 8 mars dernier, et qui seraient rentrées avant le 13 mars 2020. Cependant, l’INRS recommande à ces personnes d’envisager le télétravail. Ces personnes doivent toutefois surveiller de près leurs symptômes, et ce, durant les 14 jours suivant leur retour au Québec. En cas de symptômes, elles doivent s’isoler immédiatement et contacter le 1 877 644-4545.

Nous comptons sur votre collaboration pour rappeler aux membres du personnel et aux étudiantes et étudiants l’importance d’informer la direction de l’établissement s’ils ont été en contact avec une personne ayant visité un pays à risque ou s’ils y ont eux-mêmes séjourné.

Rassemblements de plus de 250 personnes

Tous les rassemblements intérieurs de 250 personnes et plus dans une même pièce sont proscrits. De plus, l’INRS recommande de tenir les autres rassemblements en visioconférence ou encore de les reporter si possible

Mise à jour du 12 mars 2020, 13 h 30 – Directives du gouvernement du Québec en lien avec la COVID-19

Directives du gouvernement du Québec en lien avec la COVID-19

Nous souhaitons vous informer des mesures préventives annoncées par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur concernant le COVID-19. Ces mesures doivent être appliquées par l’ensemble de la communauté, dès maintenant.

Les déplacements hors du Canada de tous les employé(e), professeur(e)s et étudiant(e)s des universités au Québec qui devaient être effectués dans l’exercice de leurs fonctions ne sont plus autorisés à compter de ce jour, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure s’applique notamment pour les sorties, les stages, les échanges, les programmes de mobilité internationale, les compétitions et les colloques.

Parallèlement, nous devons surseoir à l’accueil d’étudiants provenant de pays étrangers et devant être accueillis au sein de notre établissement en date du 13 mars 2020. Chaque responsable – professeur(e) ou membre de la direction – doit aviser rapidement les personnes concernées afin d’éviter des déplacements inutiles.

En date d’aujourd’hui, chaque membre du personnel de notre établissement et chaque étudiante et étudiant qui revient d’un séjour hors Canada doit obligatoirement respecter une période d’isolement de 14 jours, comme prescrit par la Santé publique. La direction de l’INRS a le mandat de faire respecter cette mesure. Pendant ces deux semaines, le traitement salarial de nos employé(e)s sera maintenu.

L’isolement obligatoire ne vise toutefois pas les personnes qui auraient voyagé à l’étranger au cours des derniers jours, notamment pendant la semaine de relâche qui s’est terminée le 8 mars dernier, et qui seraient rentrées avant le 13 mars 2020. Cependant, l’INRS recommande à ces personnes d’envisager le télétravail. Ces personnes doivent toutefois surveiller de près leurs symptômes, et ce, durant les 14 jours suivant leur retour au Québec. En cas de symptômes, elles doivent s’isoler immédiatement et contacter le 1 877 644-4545.

Nous comptons sur votre collaboration pour rappeler aux membres du personnel et aux étudiants, l’importance d’informer la direction de l’établissement s’ils ont été en contact avec une personne ayant visité un pays à risque ou s’ils y ont eux-mêmes séjourné.

Comme annoncé par le premier ministre, tous les rassemblements intérieurs de 250 personnes et plus dans une même pièce sont proscrits. De plus, L’INRS recommande de tenir les autres rassemblements en visioconférence ou encore de les reporter si possible.

Pour toutes questions concernant les mesures mises en place par l’INRS sur la COVID-19, nous vous invitons à écrire à l’adresse suivante : coronavirus@inrs.ca.

Pour suivre l’évolution de la situation, nous vous invitons à consulter la mise à jour sur l’éclosion, publiée par le gouvernement du Canada, ainsi que les recommandations pour les voyageurs en lien avec le coronavirus.