Professeur ou professeur dans le domaine de l’antidopage


Offre d’emploi no AP 18-13

Affichage interne | Poste menant à la permanence

Affichage jusqu’au 30 septembre 2020

Sommaire de la fonction

L’INRS et son Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie désire pourvoir un nouveau poste de professeure ou professeur sous-octroi dans un domaine d’expertise unique touchant l’antidopage. La personne fait partie de la direction du laboratoire. Elle assume la responsabilité d’activités de recherche et d’analyses faisant appel plus particulièrement aux techniques de biologie moléculaire visant la détection et l’identification des hormones peptidiques ainsi que des méthodes de dopage sanguin. Notamment, elle utilise et maîtrise les techniques appliquées à la détection et la confirmation de la présence en fluides biologiques d’hormones peptidiques, glycoprotéiques, tels la hGH, les agents de stimulation de l’érythropoïèse, la rhEPO, la CERA et autres, de l’utilisation de méthodes de dopage sanguin, transfusions et hémoglobines synthétiques. La personne doit posséder l’expérience des variations des paramètres affectés par le dopage hormonal et sanguin afin d’assumer la direction de l’unité de gestion du passeport des athlètes et d’en maintenir l’homologation auprès de l’Agence mondiale d’antidopage.

De plus, la personne recherchée doit maintenir des liens avec les organisations antidopage, suggérer des stratégies de tests et assurer la liaison avec des panels d’experts. Elle doit aussi assurer le bon fonctionnement du laboratoire, le respect des procédures, des échéances ainsi qu’encadrer le personnel affecté aux diverses procédures. Elle participe également au maintien du système de contrôle de qualité du laboratoire selon la norme ISO/IEC 17025 : 2015 et de l’accréditation décernée par l’Agence mondiale d’antidopage. Elle doit également mettre en place l’accréditation ISO/IEC 27001 visant la gestion, la protection et la sécurité des informations du laboratoire. Elle doit rédiger les documents scientifiques et publications ainsi que faire partie de comités d’experts internationaux et de projets en collaboration avec d’autres laboratoires internationaux. Elle doit témoigner auprès des tribunaux, notamment le Tribunal arbitral du sport, où sont entendus les litiges.

Enfin, dans le cadre de ses activités, la personne recherchée doit établir un programme de financement extramural (subventions et commandites) autonome, compétitif et innovateur pour la recherche dédiée à l’amélioration des techniques de détection du dopage. Le Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie offre un environnement où l’on retrouve le Laboratoire de contrôle du dopage, le seul accrédité par l’Agence mondiale antidopage au Canada. On retrouve aussi des laboratoires modernisés et différentes infrastructures, notamment des laboratoires de service en microscopie confocale et cytométrie en flux, une plateforme de résonance magnétique nucléaire ainsi qu’un service d’analyse protéomique. Le Centre est aussi étroitement lié au Centre national de biologie expérimentale de l’INRS, qui offre un milieu pour l’hébergement de nombreuses espèces d’animaux. Ce poste s’inscrit dans une ambiance collégiale où une cinquantaine de professeurs-chercheurs entreprennent des recherches et donnent une formation de pointe dans diverses thématiques, dont l’étude des infections et de l’immunité, l’influence de facteurs environnementaux et de l’hérédité sur le développement de maladies, le développement de nouveaux agents thérapeutiques et prophylactiques et l’exploitation de microorganismes pour le développement de biotechnologies.

Principales tâches et responsabilités

  • Établir une collaboration étroite avec l’équipe du Laboratoire de contrôle du dopage de l’INRS;
  • Établir des collaborations avec les équipes de recherche déjà en place, tout en développant ou entretenant des partenariats avec des groupes à l’extérieur du Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie. La capacité de développer des partenariats avec le secteur privé est particulièrement considérée comme un atout;
  • Assurer le financement de ses activités de recherche par l’obtention d’octrois externes provenant d’organismes publics et privés, ou en partenariat avec le secteur privé;
  • Participer à des activités d’enseignement et de formation, notamment dans le cadre des programmes d’tudes de 2e et de 3e cycles, ainsi qu’à l’encadrement de stagiaires postdoctoraux et du personnel de recherche.

Langue de travail

La langue de travail est le français. La connaissance avancée de l’anglais est fondamentale.

Les candidats qui ont une faible connaissance de la langue française sont fortement encouragés à soumettre leur candidature. Des ressources nécessaires seront mises à leur disposition afin de faciliter leur apprentissage de la langue française

Exigences et habiletés particulières

  • Être titulaire d’un doctorat et détenir une expérience postdoctorale dans une discipline pertinente;
  • Détenir un dossier exceptionnel d’accomplissements en recherche et en gestion, en lien avec le fonctionnement d’un laboratoire de contrôle du dopage;
  • Être capable de travailler au sein d’équipes et de réseaux multidisciplinaires tout en collaborant avec les représentants
    de partenaires industriels;
  • Posséder une expertise technique et académique qui soit complémentaire au Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie;
  • Avoir des aptitudes pour la recherche fondamentale et appliquée ainsi que pour l’enseignement multidisciplinaire et l’encadrement d’étudiants de 2e et de 3e cycle;
  • Posséder des qualités entrepreneuriales et démontrer une capacité à obtenir des subventions de recherche auprès des organismes subventionnaires.

Lieu de travail

Institut national de la recherche scientifique (INRS)
Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie
531, boul. des Pariries
Laval(Québec) H7V 1B7
Canada

Traitement

Selon la convention collective en vigueur à l’INRS.

Comment postuler ?

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir par courriel leur curriculum vitæ complet, une copie de leurs trois plus importantes publications, un résumé de deux à trois pages de leurs intérêts de recherche, un texte faisant état de leur expérience et de leur philosophie d’enseignement ainsi que le nom et les coordonnées de trois répondants, en indiquant le numéro de concours AP 18-13 à :

Directeur
Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie
531, boul. des Prairies
Laval (Québec) H7V 1B7
Canada
Courriel : recrutement.AFSB@iaf.inrs.ca

L’INRS souscrit à un programme d’accès à l’égalité en emploi et à un programme d’équité en emploi. Le Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie invite les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les autochtones ainsi que les personnes handicapées à poser leur candidature. La priorité sera donnée aux personnes ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent.