Retour en haut

Professeure ou professeur – Épidémiologie

Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie à Laval

Offre d’emploi No 21111
Affichage interne et externe
Du 15 septembre 2021 au 30 novembre 2021


Sommaire de la fonction

L’Institut national de la recherche scientifique (INRS) est le seul établissement au Québec dédié exclusivement à la recherche et à la formation universitaire aux cycles supérieurs. Nos professeur(e)s et nos étudiant(e)s rayonnent dans le monde entier. En partenariat avec la communauté et l’industrie, nous sommes fiers de contribuer au développement de la société par nos découvertes et la formation de la relève en innovation scientifique, sociale et technologique.

L’INRS et son Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie (AFSB) désire pourvoir un nouveau poste de professeure ou professeur dans le domaine de l’épidémiologie. Ce poste est ouvert à tous les thèmes de recherche quoiqu’un intérêt particulier pourrait être porté aux domaines des maladies infectieuses ainsi qu’à l’étude des effets de l’environnement sur la santé. Indépendamment des approches méthodologiques utilisées, les résultats devront avoir un fort potentiel de transfert de connaissances. En ce sens, la personne recherchée devra être en mesure d’établir un programme de financement (subventions et commandites) autonome, compétitif et innovateur, et de participer à la formation aux cycles supérieurs.

Le Centre AFSB offre un environnement stimulant où évolue une cinquantaine de professeur(e)s chercheur(e)s menant des recherches et offrant une formation de pointe dans diverses thématiques. Elles incluent notamment l’étude des infections et de l’immunité, l’influence de facteurs environnementaux et de l’hérédité sur le développement de maladies, le développement de nouveaux agents thérapeutiques et prophylactiques et l’exploitation de microorganismes pour le développement de biotechnologies. La personne recrutée se joindra à l’équipe d’épidémiologie et biostatistique, un groupe dynamique et en croissance qui compte présentement deux professeures chercheures et une dizaine de professionnel(le)s de recherche et d’étudiant(e)s.


Principales tâches et responsabilités

  • Établir son propre programme de recherche indépendant et innovateur;
  • Établir des collaborations avec les équipes de recherche déjà en place, tout en développant ou entretenant des partenariats avec des groupes à l’extérieur du Centre AFSB;
  • Assurer le financement de ses activités de recherche par l’obtention d’octrois externes provenant d’organismes publics et privés;
  • Participer à des activités d’enseignement et de formation aux 2e et 3e cycles, ainsi qu’à l’encadrement de stagiaires postdoctoraux et du personnel de recherche.


Exigences normales et habiletés particulières

  • Être titulaire d’un doctorat en épidémiologie ou l’équivalent et détenir une expérience postdoctorale dans une discipline pertinente;
  • Détenir un dossier exceptionnel d’accomplissements en recherche démontrant autonomie et originalité qui permettra de développer avec succès un programme de recherche solide et indépendant;
  • Posséder une expertise technique et académique qui soit complémentaire au Centre AFSB (Toxicologie et épidémiologie environnementales | Thématique de recherche | INRS)
  • Être capable de travailler au sein d’équipes et de réseaux multidisciplinaires tout en collaborant avec les représentants des partenaires cliniques, gouvernementaux et de santé publique;
  • Posséder de l’expérience ou de bonnes aptitudes pour l’enseignement et l’encadrement aux 2e et 3e cycles;
  • Posséder des qualités entrepreneuriales et démontrer une capacité à obtenir des subventions de recherche auprès des organismes subventionnaires.


Langue de travail

La langue de travail est le français. La connaissance de l’anglais est nécessaire. Les candidates et les candidats pour qui le français n’est pas une langue usuelle sont fortement encouragé(e)s à soumettre leur candidature. La personne recrutée sera invitée à parfaire sa connaissance du français au cours de son premier contrat d’engagement (3 ans, renouvelable après évaluation), et les ressources nécessaires seront mises à sa disposition afin de faciliter son apprentissage.


Lieu de travail

Institut national de la recherche scientifique (INRS)
Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie
531 boul. des Prairies
Laval (Québec) H7V 1B7 Canada


Traitement

Selon la convention collective en vigueur à l’INRS.


Comment postuler ?

L’INRS encourage les personnes candidates répondant aux exigences du poste, à postuler en ligne en incluant leur curriculum vitæ complet, une copie de leurs trois plus importantes publications, un résumé de trois pages de leurs intérêts de recherche, un texte faisant état de leur expérience et de leur philosophie d’encadrement et d’enseignement ainsi que le nom et les coordonnées de trois répondants, au plus tard le 30 novembre 2021.

Dans l’éventualité où des documents complémentaires devraient être joints à votre candidature, et ce, seulement s’il s’agit d’un format impossible à télécharger, nous vous invitons à les faire parvenir à l’adresse suivante :

Direction
Institut national de la recherche scientifique
Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie
531 boul. des Prairies
Laval (Québec) H7V 1B7 Canada

Souscrivant à un Programme d’accès à l’égalité en emploi (PAÉE) et valorisant l’équité, la diversité et l’inclusion, l’INRS invite toutes les personnes qualifiées à présenter leur candidature, en particulier les femmes, les membres de minorités visibles et ethniques, les Autochtones et les personnes en situation de handicap. Selon la Loi canadienne en matière d’emploi, la priorité sera donnée aux personnes ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent.

Les outils de sélection peuvent être adaptés aux besoins des personnes en situation de handicap, et ce à toutes les étapes du processus de recrutement. Si vous prévoyez avoir besoin de mesures d’adaptation, ou pour toutes questions concernant l’équité, la diversité et l’inclusion à l’INRS, veuillez joindre, en toute confidentialité, le edi@inrs.ca.

L’INRS demande également à ses comités de sélection de tenir compte des interruptions de carrière et des circonstances spéciales lors de l’évaluation des candidatures. Les personnes candidates sont donc invitées à indiquer la nature de ces interruptions ou circonstances spéciales dans leur lettre de présentation.