Psychologue régulier

Service des études supérieures et postdoctorales, à Montréal

Offre d’emploi no 20067

Affichage interne et externe | 9 octobre 2020 au 23 octobre 2020


Sommaire de la fonction

Relevant du directeur du Service des études supérieures et postdoctorales, en partenariat avec la directrice du Service des ressources humaines, la personne agit à titre de personne-ressource auprès de la clientèle étudiante, du personnel et du corps professoral de l’INRS concernant les problèmes relatifs à la santé mentale et au développement personnel et scolaire de la clientèle étudiante. Elle organise également des activités de prévention, rédige des documents d’information, supporte les gestionnaires et assiste la clientèle étudiante et le personnel en difficulté en l’orientant vers des services adaptés à ses besoins.


Principales tâches et responsabilités

Plus spécifiquement, la personne aura à réaliser les tâches suivantes :

  • En collaboration avec les différents services et directions, elle agit en tant que personne-ressource auprès de la clientèle étudiante, du personnel, du corps professoral et les autres intervenants relativement à des problèmes d’ordre personnel, émotionnel, comportemental, d’adaptation, d’apprentissage et de rendement scolaire.
  • Elle assiste et conseille, au moyen d’une ou de plusieurs séances de consultation individuelle, la clientèle étudiante et le personnel qui éprouve des difficultés d’apprentissage, d’adaptation, de santé mentale ou autres problèmes liés au comportement humain, en évaluant la ou les problématiques auxquelles ils sont confrontés. Elle peut, au besoin, les référer à d’autres organismes susceptibles de les aider.
  • Elle recueille et analyse les besoins exprimés par la clientèle étudiante et le personnel et développe des méthodes de dépistage et de modes d’intervention appropriés aux difficultés rencontrées.
  • Elle intervient en tant que personne-ressource dans les situations d’urgence et de crise.
  • Elle organise et anime des ateliers collectifs et d’information visant à sensibiliser la clientèle étudiante, le personnel et le corps professoral sur les problèmes d’ordre personnel, émotionnel, comportemental et d’apprentissage, et contribue à bâtir un réseau d’entraide tel qu’un réseau de « sentinelles » aptes à accompagner les personnes aux prises avec des difficultés et à les diriger vers les ressources appropriées.
  • Elle développe des collaborations et des partenariats avec le réseau de la Santé publique, des services sociaux et autres ressources communautaires, en vue de diriger la clientèle étudiante vers les ressources externes appropriées et en assure le bon fonctionnement.
  • Peut être appelée à agir comme médiatrice ou médiateur auprès du personnel, de la clientèle étudiante et du corps professoral.
  • Elle élabore des outils et des programmes de prévention, de sensibilisation et d’intervention destinés à la clientèle étudiante en difficulté afin de faciliter son intégration sociale et la réalisation de ses projets d’études.
  • Elle conçoit et diffuse divers documents d’information, tels que guides, brochures et dépliants visant à promouvoir les différents services offerts ainsi qu’à orienter la clientèle étudiante, le personnel et le corps professoral vers les organismes susceptibles d’assister les personnes devant surmonter des difficultés.
  • Elle collige de l’information et effectue diverses statistiques sur la clientèle desservie; évalue l’utilisation des services et programmes offerts, analyse les écarts entre les objectifs et les résultats atteints.
  • Elle participe à des réunions ou comités et fournit son expertise.
  • Sur demande et à l’occasion selon les activités étudiantes, elle doit être disponible après 18 h en semaine ou les fins de semaine.
  • Elle accomplit temporairement les tâches d’un poste connexe ou exceptionnellement les tâches d’un poste inférieur lorsque requis. La liste des tâches et responsabilités déjà énumérées est sommaire et indicative.


Exigences normales et habiletés particulières

Scolarité

  • Détenir un doctorat en psychologie

Expérience

  • Posséder un minimum de trois (3) années d’expérience pertinente, notamment dans un milieu scolaire, collégial ou universitaire, ou encore dans les services sociaux ou communautaires.

Autre

  • Être membre de l’Ordre des psychologues du Québec;
  • Maîtrise de la langue française, parlée et écrite;
  • Maîtrise de la langue anglaise, parlée et écrite;
  • Bonne connaissance du réseau de la santé publique et des services sociaux ainsi que des organismes communautaires de la Capitale-Nationale et du grand Montréal (un atout);
  • Habileté à communiquer verbalement et par écrit;
  • Capacité à collaborer avec de nombreux intervenants;
  • Aptitudes pour la gestion de projets, bon sens de l’organisation et des priorités;
  • Capacité à travailler avec de multiples échéanciers;
  • Capacité à mettre en place et à animer des comités de travail;
  • Autonomie et sens de l’organisation;
  • Expérience en santé mentale auprès d’une clientèle de jeunes adultes (un atout);
  • Connaissance du milieu universitaire (un atout).


Lieu de travail

Institut national de la recherche scientifique (INRS)
Service des études supérieures et postdoctorales
385, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec) H2X 1E3

Des déplacements fréquents sont à prévoir dans les autres centres de recherche de l’INRS, notamment à Québec.


Traitement

Poste à temps complet : 35 heures par semaine

Selon la politique de rémunération du personnel administratif non syndiqué en vigueur à l’INRS.


Comment postuler ?

L’INRS encourage les candidates et candidats répondant aux exigences du poste à postuler en ligne au plus tard le 23 octobre 2020.

Souscrivant à un Programme d’accès à l’égalité en emploi (PAEE) et valorisant l’équité, la diversité et l’inclusion, l’INRS invite toutes les personnes qualifiées à présenter leur candidature, en particulier les femmes, les membres de minorités visibles et ethniques, les Autochtones et les personnes en situation de handicap. La priorité devra être toutefois accordée aux personnes ayant le statut de citoyenne ou citoyen canadien ou de résidente ou résident permanent.

Chaque personne est invitée, lors du dépôt de sa candidature, à nous faire part, en toute confidentialité, de tout handicap qui pourrait nécessiter une adaptation des outils de sélection.