Quartiers ethniques excentrés : deux exemples de réussite florissante

10 juin 2012

( mise à jour : 10 juin 2012 )


Le quartier chinois de Brossard et le Petit Maghreb à Saint-Michel ont la particularité commune de s’être développés en périphérie des centres-villes, s’éloignant en partie de leur clientèle-cible. Pourtant, ces deux quartiers ethniques n’en sont pas moins florissants et dynamiques.

 

Comment expliquer cette curiosité géo-démographique dans le paysage québécois? Bochra Manaï, étudiante au doctorat en études urbaines sous la direction de la professeure Annick Germain au Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS, propose une explication.

 

La vitalité de deux quartiers ethniques

Média : La Presse

Parution : 10 juin 2012

Journaliste : Mathieu Perreault