Si l’eau vous intéresse…

29 octobre 2011

( mise à jour : 29 octobre 2011 )

Le Centre Eau Terre Environnement de l’INRS offre aux étudiants de faire une maîtrise ou un doctorat en sciences de l’eau. Des programmes uniques en leur genre.

 

Les sciences de l’eau touchent à plusieurs domaines, comme l’hydrologie, l’écotoxicologie et la statistique.  Les étudiants inscrits à ces programmes doivent donc être curieux et dégourdis pour réussir. Ils possèdent en général un baccalauréat dans une discipline pertinente en sciences pures ou appliquées, ou encore en géographie.

 

Cette débrouillardise chez les diplômés peut être vue comme un grand avantage par les employeurs. « C’est certain que les étudiants inscrits à ces programmes n’ont pas une vision compartimentée. Ils sont capables de voir différents volets d’un problème, et c’est souvent lorsqu’on est capable de faire ça que les meilleures solutions arrivent », indique Alain Mailhot, chercheur en hydrologie et responsable de programme.

 

Comme l’INRS n’offre pas de programme d’études de premier cycle, il recrute ses étudiants à travers la province et dans le reste du monde. Tous les étudiants inscrits se voient offrir des bourses. Les projets d’études proposés sont le plus souvent réalisés en collaboration avec des partenaires de l’industrie, du gouvernement ou d’organismes publics et privés.

 

 

Photo : Isabelle Proulx, étudiante au doctorat

en sciences de l’eau à l’INRS

 
 

Pour lire l’article intégral paru le 29 octobre dans le journal Le Devoir

Institut national de recherche scientifique – Si l’eau vous intéresse…