Transmission du virus H5N1 d’humain à humain : un danger théorique

3 février 2012

( mise à jour : 3 février 2012 )


La parution de deux articles scientifiques divulgant des résultats de recherche portant sur la création de mutants de la souche H5N1 de la grippe aviaire divise la communauté scientifique internationale. Doit-on les censurer? Des terroristes pourraient-ils s’emparer de ces résultats? Le danger est-il théorique ou bien réel? Une pandémie aussi meurtrière que celle de la grippe espagnole en 1918 est-elle envisegeable? Que connaît-on du virus de la grippe aviaire? Devant la situation, un moratoire de 60 jours a été imposé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Spécialiste des maladies neurologiques virales, le professeur Pierre Talbot répond aux questions de Rudy Desjardins, l’animateur de l’émission matinale de la radio de Radio-Canada à Edmonton. Pierre Talbot est directeur du Laboratoire de neuroimmunovirologie du Centre INRS-Institut Armand-Frappier. Il est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada de neuroimmunovirologie.

 

Écouter l’entrevue

Diffusion : 3 février 2012

Média : Le Café Show, SRC, Première chaîne, Edmonton

Animateur : Rudy Desjardins

 

 


H5N1 : écouter cette autre entrevue de Pierre Talbot

Jour de plaine, avec Doris Labrie, 3 février 2012, SRC, Première chaîne, Regina