Vicky Tremblay : Du cheerleading aux sédiments lacustres

27 avril 2011

( mise à jour : 27 avril 2011 )

Le saviez-vous? Les études de doctorat en paléolimnologie s’accompagnent parfois de vies parallèles fascinantes, riches en émotions et en expériences. C’est le constat auquel il nous faut arriver en voyant les succès de notre collègue Vicky Tremblay, dans le domaine du… cheerleading.

 

Vicky entraîne non pas une mais six équipes de cheerleading de la région de Québec… et quatre d’entre elles (Collège François de Laval et École des Ursulines) ont récolté récemment la première place dans leur catégorie respective lors du Challenge Moskito Sport, un championnat provincial. Rien de moins!

 

Découlant de cette performance spectaculaire et de sa double vie, elle a été nommée lauréate Le Soleil-Radio-Canada de la semaine du 24 avril 2011.

 

Vicky, qui a une solide expertise en danse, ne s’est initiée au cheerleading qu’il y a sept ans. Un peu par hasard, dit-elle. A voir le résultat, présumons que les carottes sédimentaires n’ont qu’à bien se tenir …

 

En effet, dans le segment académique de sa vie, Vicky Tremblay étudie les sédiments lacustres d’Arctique et de Patagonie, dans l’équipe du professeur Pierre Francus, afin de reconstruire les climats du passé. Pour ce faire, elle analyse simultanément les fossiles de larves de chironomides (insectes) et de diatomées (algues unicellulaires) et confronte les résultats des reconstructions quantitatives obtenues par ces deux méthodes.

Chapeau, Vicky ! On est vraiment fier de toi…

Pour en savoir plus :
Le Soleil

Radio-Canada

PSQ