Virtuelle ou pas, la lecture résiste toujours

10 mai 2012

( mise à jour : 10 mai 2012 )


« Journaux, livres, magazines… aucun imprimé n’y échappe. Depuis dix ans, la percée du numérique préoccupe les acteurs du monde médiatique et culturel au point où certains chercheurs s’interrogent même sur la survie de ces supports. Révolu, le temps du papier? Pas tout à fait, juge Stéphane Labbé, de l’Institut national de recherche scientifique (INRS).

 

Invité dans le cadre du 80e Congrès de l’Acfas à présenter un panel sur le déplacement du lectorat papier vers des plateformes numériques, l’anthropologue de formation s’est toutefois gardé de sauter aux conclusions, préférant plutôt laisser les faits — et les chiffres — parler d’eux-mêmes. »

 

Lisez la suite de l’article dans le magazine Découvrir, sur le site de l’Acfas, mai 2012, Rubrique » Numéro Spécial – 80e Congrès.

 

Virtuelle ou pas, la lecture résiste toujours

Découvrir, Rubrique » Numéro Spécial – 80e Congrès

Mai 2012

Journaliste : Sandrine Bourque