La contribution de Monique Bernier est reconnue par l’AQT

21 juin 2011

( mise à jour : 31 août 2020 )


Du 13 au 16 juin 2011 avait lieu le colloque conjoint 32e Symposium canadien sur la télédétection / 14e Congrès de l’Association québécoise de télédétection sur le campus de l’Université Bishop’s, à Sherbrooke, sous le thème « Suivi d’un monde en mutation ».

 

L’implication et la contribution exceptionnelle de la professeure Monique Bernier au développement et au rayonnement de la télédétection au Québec ont été reconnues par l’Association québécoise de télédétection (AQT), qui lui a remis le prix Ferdinand-Bonn.

 

 

Cette mention honorifique est décernée depuis 1985 par l’AQT et le prix, un objet d’art québécois, remis lors du congrès de l’association. Ferdinand Bonn, auteur du premier précis de télédétection en français, était l’un des fondateurs du CARTEL (Centre d’applications et de recherches en télédétection) et il était titulaire de la Chaire de recherche du Canada en observation de la Terre.

 

La contribution de Monique à la télédétection québécoise et canadienne comprend, entre autres, la présidence actuelle de la Société canadienne de télédétection et celle de l’AQT de 1995 à 2000. De plus, Monique a été impliquée dans l’organisation de nombreux congrès sur le sujet et a fait partie de plusieurs comités d’experts dans le domaine.

 

Toutes nos félicitations !