L’INRS devient le premier établissement universitaire à soutenir sa population étudiante lors d’un congé parental

29 mars 2021 | Andrée-Anne Stewart

Mise à jour : 30 mars 2021

L’INRS annonce la mise sur pied d’un programme pour soutenir sa communauté étudiante et son personnel sous octroi lors d’une naissance ou d’une adoption.

Depuis le 1er mars 2021, toutes les étudiantes, les étudiants et le personnel de recherche de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) ont accès à du soutien financier pendant leur congé parental. Premier du genre au Québec, ce programme (PDF) novateur est proposé dans le cadre d’un projet pilote, qui s’échelonnera jusqu’au 28 février 2022.


Le congé parental pour toutes et tous

L’INRS est le premier établissement universitaire au Québec à mettre en place un programme ayant pour but de soutenir financièrement les étudiantes et les étudiants lors d’un congé parental. Ce programme s’inscrit dans la volonté institutionnelle de l’INRS d’offrir à sa population étudiante et à son personnel de recherche, tout comme à l’ensemble de sa communauté, un milieu de vie équitable, diversifié et inclusif.

« Nous mettons tout en œuvre pour que l’environnement de recherche et de formation proposé à l’INRS soit exempt de toute forme de discrimination, qu’il facilite la réalisation et la réussite d’un projet d’études et de recherche et améliore les conditions de travail du personnel de recherche. »

Claude Arbour, directeur des ressources humaines, administratives et financières de l’INRS.

Au terme du projet pilote, l’INRS a la volonté de maintenir ce programme de soutien en place de façon permanente. Selon le président de la Fédération étudiante de l’INRS, Anas Bouslikhane, ce programme, né d’une proposition étudiante, constitue une excellente nouvelle pour la communauté étudiante et de recherche.

L’INRS devient le premier établissement universitaire à soutenir sa population étudiante lors d’un congé parental

« Ce soutien permettra notamment aux étudiantes et aux étudiants de prendre un congé parental sans crainte de perte financière et sans causer de tort au financement de la recherche des membres du corps professoral, puisqu’il sera totalement assumé par la direction de l’INRS.»

Anas Bouslikhane, président de la Fédération étudiante de l’INRS

Les conditions d’admissibilité, le calcul des prestations et les autres modalités de ce programme de soutien financier figurent dans le Programme de soutien financier pour les responsabilités parentales liées à une naissance pour la communauté étudiante et le personnel sous octroi (PDF).