Montréal, hôte de l’International Conference on Ion Beam Modification of Materia

9 septembre 2010

( mise à jour : 31 août 2020 )

Québec, 9 septembre 2010. — Près de 300 scientifiques de 34 pays se sont réunis du 22 au 27 août dernier au Marché Bonsecours dans le cadre de la 17e International Conference on Ion Beam Modification of Materials(IBMM).  Cette conférence multidisciplinaire était l’occasion de discuter et d’échanger sur les dernières avancées et les orientations futures en matière de synthèse et de modification de matériaux et de nanomatériaux par faisceaux d’ions et par plasma. Très utilisée dans la fabrication de processeurs microélectroniques, cette technique est également employée dans une foule d’autres domaines tels que la synthèse de revêtements protecteurs ou biocompatibles. En outre, la conférence était l’occasion de se pencher sur des aspects plus fondamentaux comme l’auto-organisation ou l’utilisation d’ions massifs énergétiques pour la synthèse de nanostructures.

 

Les organisateurs, François Schiettekatte, Sjoerd Roorda et Luc Stafford, professeurs au département de physique de l’Université de Montréal, Guy Ross, professeur-chercheur au Centre Énergie Matériaux Télécommunications (EMT)  de l’INRS, ainsi qu’Élise Saint-Jacques, coordonnatrice du Regroupement québécois sur les matériaux de pointe (RQMP), tiennent à remercier les différents organismes qui ont permis de faire de cette conférence un franc succès, en particulier le RQMP et Plasma Québec, le Centre EMT et l’Université de Montréal, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE), l’International Union of Pure and Applied Physics (IUPAP), l’Agence internationale pour l’énergie atomique et Tourisme Montréal. La tenue de la 18e édition de l’IBMM aura lieu en Chine en 2012.

                         

Source:

Guy Ross, professeur-chercheur (INRS-EMT)

Tél. : 450 929-8108

ross@emt.inrs.ca