Logo INRS
English
INRS
  • INRS
  • Eau Terre Environnement
  • Énergie Matériaux Télécommunications
  • INRS – Institut Armand-Frappier
  • Urbanisation Culture Société
Version imprimable

Laurent Chatel-Chaix

Virologie moléculaire

Virus de la dengue, virus Zika, intéractions virus/hôte

Intérêts de recherche

 

   

 

Français

 

L’infection par le virus de la dengue (DENV) constitue un problème majeur en termes de santé publique au niveau mondial puisqu’elle représente la plus grande cause d’infections virales transmises par les arthropodes avec environ 400 millions d’infections estimées par année. Plus récemment, le virus Zika (ZIKV), apparenté au DENV, a émergé rapidement comme une priorité puisqu’il peut éventuellement causer le syndrome de Guillain-Barré ou une sévère microcéphalie chez les nouveau-nés. Par ailleurs, en plus des infections causées par les piqures de moustiques (comme DENV), ZIKV est transmissible entre autre de manières sexuelle et congénitale.

 

Malheureusement, aucune drogue antivirale ou vaccin prophylactique contre ces deux virus émergents ne sont disponibles à ce jour et ce, parce qu’entre autre, les détails de leur cycle de réplication au niveau moléculaire restent très énigmatiques. La recherche sur ces virus constitue donc un intérêt aussi bien fondamental que clinique.

 

Avec l’objectif de mieux comprendre les pathogenèses de DENV et ZIKV et d’identifier de nouvelles cibles antivirales prometteuses, mon équipe de recherche se concentre sur la découverte de nouvelles interactions virus/hôte engagées dans le parasitage fonctionnel et morphologique des machineries cellulaires par les usines de réplication virale. Cette recherche englobe l’étude de plusieurs processus biologiques tel que l’immunité innée, les fonctions mitochondriales, l’homéostasie intracellulaire du calcium ainsi que le métabolisme de l’ARN.

 

English

 

Infection with Dengue virus (DENV) represents a major public health concern since it causes the most prevalent arthropod-borne viral disease with an estimated 400 million individuals infected each year. More recently, the closely related Zika virus (ZIKV) emerged as a global priority since its infection can cause Guillain-Barré syndrome and severe microcephaly in newborns while it is transmissible both sexually and congenitally in addition to infection by mosquito bites.

 

DENV and ZIKV are of particular interest both at the fundamental and clinical levels. Indeed, the mechanistic details known about their life cycle remain enigmatic and as a result, no antivirals or prophylactic vaccines are available against these important emerging diseases.

 

With the aim to better understand the pathogeneses of DENV and ZIKV and to identify novel antiviral targets, my research group concentrates its work on the molecular biology of DENV, ZIKV as well as of other Flaviviridae. More specifically, we aim at discovering novel virus/host interactions engaged in the functional and morphological hijacking of specific cellular machineries by the viral replication factories. Such research encompasses the study of various biological processes such as innate immunity, mitochondria functions, intracellular calcium homeostasis or RNA metabolism.

Actualités