La professeure Myriam Simard dirige un numéro spécial sur les néo-ruraux

10 décembre 2012

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Vient de paraître sous la direction de la professeure Myriam Simard de l’INRS un numéro spécial de La Revue canadienne des sciences régionales/Canadian Journal of regional science ayant pour thématique : « Les nouveaux ruraux dans les campagnes au Québec et en France : impacts et défis ».

 

C’est la première fois qu’une revue scientifique québécoise consacre tout un numéro aux néo-ruraux. Des chercheurs québécois et français  traitent de la recomposition sociodémographique des campagnes et de l’installation permanente de nouvelles populations.

 

Qui sont ces nouveaux-ruraux? Quels impacts ont-ils sur l’espace rural? Comment interagissent-ils avec la population locale et les décideurs? Comment s’intègrent-ils? Des géographes, sociologues, anthropologues, urbanistes, gestionnaires, spécialistes de l’aménagement, de l’environnement et du développement régional mettent en lumière la complexité et la variété du repeuplement rural. Leurs analyses contribuent à une meilleure compréhension des transformations des campagnes et des pratiques des nouveaux ruraux.

 

Comme rédactrice invitée, la professeure Myriam Simard du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS présente en introduction les grandes tendances à partir des questions ayant servi de fil conducteur aux auteurs : incidences globales, interactions entre les divers acteurs ruraux, réflexions critiques sur le concept de nouveaux ruraux, comparaison Québec/France et défis d’avenir.

 

Parmi les défis à relever, les chercheurs ont identifié celui de construire une nouvelle ruralité et identité rurale qui seront partagées par tous les ruraux et celui de contrer les exclusions et les inégalités actuelles dans les régions rurales.

 

La professeure Myriam Simard est responsable du Groupe de recherche sur la migration ville/campagne et les néo-ruraux qui analyse la recomposition des campagnes, l’insertion des nouveaux ruraux et leurs interactions avec la population locale.

 


Liens pertinents :