L’INRS signe une entente de collaboration avec l’Université d’Alberta

15 juin 2017

( mise à jour : 13 octobre 2020 )

Le recteur par intérim de l’INRS, monsieur Claude Arbour, et le doyen du Campus St-Jean de l’Université d’Alberta, monsieur Pierre-Yves Mocquais, ont signé récemment au Centre INRS–Institut Armand-Frappier une première entente cadre de coopération scientifique, notamment dans le domaine de la santé. C’est la première fois que l’INRS conclut une telle entente avec un établissement universitaire canadien.
 
 
« Cette entente est gagnante, car elle permet de tisser des liens entre institutions canadiennes ayant plusieurs partenaires et qui rayonnent à l’étranger. En unissant nos forces, nous serons mieux en mesure de relever les défis qui se posent dans le monde », se réjouit le recteur par intérim.
 
Axée sur la recherche et la formation, cette entente vise à développer des collaborations en lien avec leurs champs d’expertises et leurs intérêts mutuels. Le Campus St-Jean de l’Université d’Alberta est francophone et offre des programmes dans des domaines donnant accès à des études de maîtrise au Centre INRS–Institut Armand-Frappier, par exemple.
 
Cette entente a entre autres objectifs :  
 
  • la supervision d’étudiants
  • l’organisation et l’offre de formations à des professeurs, des chercheurs et des étudiants
  • les échanges impliquant des professeurs et des chercheurs
  • la planification et la réalisation d’activités de recherche
  • la participation active de financement pour la recherche à l’échelle nationale et internationale 
 
Ultimement, l’INRS et l’Université d’Alberta projettent la création de programmes d’études conjoints menant à la bidiplômation à la maîtrise.