Plus de 1,6 M$ pour un programme en recherche sur les systèmes sans fil

13 août 2013

( mise à jour : 9 octobre 2020 )

Dans l’économie numérique du 21e siècle, le développement des applications sans fil intelligentes telles que les domiciles, bureaux, hôpitaux, véhicules et réseaux électriques intelligents ou encore les villes intelligentes nécessite un bagage pluridisciplinaire qu’aucun programme de formation ne réunissait jusqu’à maintenant au Canada.

Le professeur Sofiène Affes de l’INRS a réuni les chercheurs du plus haut calibre de cinq universités montréalaises et dix collaborateurs industriels pour démarrer le programme PERSWADE (Pervasive and Smart Wireless Applications for the Digital Economy) qui préparera les étudiants aux nouveaux défis technologiques, aux questions d’intégration spécifiques aux nouvelles applications et à la nouvelle culture industrielle dans le domaine des réseaux et des systèmes sans fil et de leurs applications intelligentes. Unique et premier en son genre, ce programme interdisciplinaire dont le budget s’élève à 3,8 M$ pour la période 2013-2019 reçoit plus de 1,6 M$ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). Il s’agit d’ailleurs de la première subvention du programme FONCER du CRSNG dont bénéficie l’INRS.

Ouvert aux étudiants en génie électrique de tous les niveaux des cinq universités participantes – l’INRS, l’ÉTS, Polytechnique, l’Université Concordia et l’Université McGill – le nouveau programme exige qu’une proportion de 20 % du temps de recherche se déroule en industrie. Les 210 étudiants qui prendront part au programme pour les six années à venir profiteront donc de stages de pointe, en plus des séminaires et ateliers portant sur des enjeux importants du domaine, comme l’économie durable, la propriété intellectuelle, la normalisation et des projets de recherche industriels orientés vers les défis interdisciplinaires d’intégration sans fil dans l’économie numérique .

Pour le professeur Affes, il était indispensable d’impliquer des collaborateurs industriels à ce programme. Le financement du CRSNG a permis de s’allier des multinationales telles qu’Ericsson et Huawei, en plus d’Industrie Canada, l’IREQ – Hydro-Québec et six autres entreprises parmi les plus actives dans le secteur. « Les compagnies impliquées envisagent déjà l’embauche de 120 à 140 diplômés du programme au cours des prochaines années, souligne-t-il. Cette formation représente donc une très grande valeur ajoutée en termes d’expérience, de connaissances et de compétences pour les étudiants. Ils seront prêts à contribuer à la croissance, à l’innovation et à la compétitivité de nombreuses entreprises canadiennes. » Ouvert à d’autres partenariats, le programme PERSWADE comptera dans un futur proche sur l’implication de nouveaux collaborateurs industriels.

Misant sur l’expertise de son corps professoral du Centre Énergie Matériaux télécommunications, l’INRS chapeaute ce programme innovateur, le premier au Canada à s’intéresser aux communications sans fil intelligentes et à ses applications omniprésentes dans tous les secteurs industriels de l’économie numérique du 21e siècle.

Codemandeurs au programme FONCER du CRSNG

Sofiène Affes INRS

Charles Despins ETS

François Gagnon ETS

Ali Ghrayeb Université Concordia

Ferhat Khendek Université Concordia

Fabrice Labeau Université McGill

Long Le INRS

Tho Le-Ngoc Université McGill

Martin Maier INRS

Serioja Tatu INRS

Ke Wu Polytechnique

Collaborateurs universitaires

Chadi Assi Université Concordia

Mostapha Benzaazoua UQAT

Christian Cardinal Polytechnique

Benoit Champagne Université McGill

Tayeb Denidni INRS

Paul Fortier Université Laval

Jean-François Frigon Polytechnique

Jean-Charles Grégoire INRS

Allen Huang Université d’Ottawa

Geza Joos Université McGill

Nahi Kandil UQAT

Chahé Nerguizian Polytechnique

Leslie Rusch Université Laval

Reza Soleymani Université Concordia

Leszek Szczecinski INRS

Claude Thibeault ETS

Collaborateurs industriels

Cogeco

Ericsson Canada

Focus-Microwaves

Huawei Canada

Industry Canada

Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ)

InterDigital Canada

MDA

Nutaq

UltraTCS