Première rencontre du comité scientifique international de l’UAM, Sénégal

4 juillet 2016

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


 

Le professeur René Lefebvre du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS a participé,  le 23 juin dernier, à la première rencontre du comité scientifique international de l’Université Amadou Mahtar Mbow (UAM) à Dakar au Sénégal. 

 

L’UAM est une nouvelle université publique orientée vers les sciences, les technologies, les métiers, les sciences économiques et les sciences de la santé. La réunion avait pour objectif de valider les orientations générales, la structure et les programmes de formation de l’UAM qui accueillera 6 000 étudiants à l’automne 2017 et prévoit une capacité d’accueil de 30 000 étudiants d’ici peu.

 

L’UAM a été créée à la suite d’une entente signée en 2011 entre le gouvernement du Sénégal et la Banque mondiale. Une deuxième université publique dans la région de Dakar, l’Université Amadou Mahtar, est actuellement en cours de construction dans le pôle urbain de Diamniadio. En plus d’élargir l’accès à l’enseignement supérieur, ces nouvelles universités proposeront des filières innovantes pour répondre aux besoins spécifiques du Sénégal tout en offrant des formations ouvertes sur l’Afrique et le monde. 

 

Le recteur de l’INRS, M. Daniel Coderre, a signé en février 2015 une convention de partenariat avec l’UAM pour établir une collaboration dans des domaines d’intérêts communs pour les deux établissements : enseignement, recherche, mobilité  des enseignants, du personnel administratif, technique et de service ainsi que des étudiants. La contribution du professeur Lefebvre aux travaux du comité scientifique international est le premier acte de ce beau partenariat.  

 

À suivre…

 

Image: Page Facebook de l’UAM