Une belle reconnaissance pour le mémoire de Jérôme Dubé

6 décembre 2010

( mise à jour : 31 août 2020 )


Jérôme Dubé s’est vu offrir, le 30 octobre 2010, le prix pour le « Meilleur mémoire de maîtrise » au Centre Eau Terre Environnement, pour l’année académique 2009-2010.

 
Jérôme Dubé est présentement professionnel d’enseignement et de recherche pour la section de géographie au Département de biologie, chimie et géographie. Après avoir fait son baccalauréat en géographie à l’UQAR, Jérôme a complété sa maîtrise à l’INRS-ETE à l’automne 2009 alors qu’il faisait partie du Laboratoire de recherche en géomorphologie et dynamique fluviale de l’UQAR, sous la direction du professeur Thomas Buffin-Bélanger, de l’UQAR, et la codirection du professeur Normand Bergeron, de l’INRS.
 
Le mémoire de Jérôme Dubé est intitulée « Effet de la morphologie d’une succession seuil-mouille sur la croissance et l’évolution d’un couvert de glace dans un tronçon de la rivière Rimouski ». Le phénomène de glace en milieu fluvial représente une dynamique complexe autant lors de la période de formation, d’évolution que de rupture du couvert le glace. Durant ces périodes, la diversité des interactions entre les caractéristiques morphologiques du chenal, la dynamique de l’écoulement et les conditions hydrométéorologiques affectent la glace. Cependant, peu d’études avaient documenté ces interactions en lien avec la formation et l’évolution du couvert de glace sur une base journalière. L’étude originale et novatrice de Jérôme visait à analyser quotidiennement les processus de formation et de croissance de la glace dans une succession seuil-mouille. Elle visait aussi à documenter l’effet de la morphologie du chenal et des conditions hydrométéorologiques sur la croissance et l’évolution du couvert de glace. L’étude de Jérôme s’est déroulée sur un tronçon de la rivière Rimouski.