Vivre ensemble à Montréal

5 décembre 2017

( mise à jour : 17 septembre 2020 )

Face à la forte mobilité qui touche Montréal, que veut dire être Montréalais? Comment la confiance est-elle encore possible dans ce contexte? Comment les Montréalais vivent-ils la pluralité au quotidien, comment partagent-ils les espaces de la vie urbaine? Alors que Montréal souligne son 375e  anniversaire, le livre Vivre ensemble à Montréal. Épreuves et convivialités  jette un nouvel éclairage sur ces questions d’une grande actualité et « donne à voir des pans de la réalité montréalaise que les discours politiques alarmistes empêchent de voir ». 
 

Publié sous la direction des professeures Annick Germain de l’INRS, Valérie Amiraux de l’Université de Montréal et Julie-Anne Boudreau de l’INRS, ce livre met en évidence la réalité plurielle de Montréal. Essais, études de cas et témoignages basés sur des expériences de terrain sont regroupés en trois grandes sections : 
 
socialiser : les lieux de sociabilité
appartenir : les modalités d’appartenance à la ville
organiser : l’organisation des façons de vivre ensemble 
 
Ces contributions permettent de jeter un regard historique et quotidien sur les situations de cohabitation urbaine et illustrent l’importance de construire des espaces de confiance plutôt que de vigilance et de reconnaître que « les citadins s’autogèrent très bien au quotidien ». 
 
S’adressant aux personnes passionnées de Montréal, ce livre « n’offre pas de réponses simples, ni de solutions toutes faites. Mais il permettra, à qui ose changer de lunettes, de trouver des inspirations, de percevoir des sons, des images, des odeurs, présents ou passé, qui peuvent stimuler l’action », soutient le trio responsable de l’édition de ce livre.
 
Publié dans la collection « Formes » d’Atelier 10 à l’initiative du Centre de recherches interdisciplinaires en études montréalaises (CRIEM), Vivre ensemble à Montréal fera l’objet d’un lancement le 11 décembre 2017.