Laboratoire de recherche Ville et Espaces politiques

Le Laboratoire de recherche Ville et Espaces politiques (VESPA) est un laboratoire d’exploration multimédia et internationale de la mobilité, des processus politiques, du discours sur la peur et l’insécurité, et des émotions ressenties en ville et face à la ville.

Les travaux du VESPA s’organisent autour de quatre grands thèmes :

  • La mobilité
  • L’informalité
  • L’urbanisation
  • L’action politique

Responsable

Julie-Anne Boudreau, professeure

Mise en contexte

Considérant l’intensité actuelle et mondiale de l’urbanisation accélérée, le VESPA s’interroge à propos de son impact sur la production des connaissances et sur les processus politiques. Comment cette transformation fondamentale des modes de vie affecte-t-elle la façon dont on gère les conflits, dont on partage le pouvoir de décision, dont on organise le quotidien?

Les membres du laboratoire VESPA disposent d’outils multimédias utilisés pour la cueillette de données visuelles et audiovisuelles (photo, vidéo, trames sonores), leur traitement (ordinateurs et logiciels de montage vidéo, etc.), leur archivage, leur mise en réseau sur serveur et leur diffusion (projecteurs, téléviseurs, etc.). Les données cumulées servent à analyser la mobilité, les processus politiques, le discours sur la peur et l’insécurité ainsi que les émotions ressenties en ville et face à la ville. Les activités du VESPA sont diversifiées et les recherches qui y sont réalisées se distinguent par leur pertinence sociale et par la rigueur et l’originalité des méthodes employées.