Angela Pearson

Professeur INRS

Expertises

Virologie moléculaire et pathogenèse virale

  • Professeure à l’INRS

Téléphone
450 687-5010

Télécopieur
450 686-5501

Courriel
angela.pearson@iaf.inrs.ca

Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie

531, boulevard des Prairies
Laval (Québec)  H7V 1B7
CANADA

 

Voir le centre

Intérêts de recherche

La professeure Angela Pearson étudie la biologie moléculaire des virus herpès, notamment du virus de l’herpes simplex (VHS), un agent pathogène humain ainsi que du Canid herpes virus, un agent pathogène des canins. Les infections par le VHS causent typiquement des lésions épithéliales, mais aussi des keratites occulaires, et de manière plus rare, des encéphalites.  Les infections par les virus herpétiques sont particulièrement dangereuses pour ceux souffrant de déficits immunitaires tels que les receveurs de cellules souches ou les sidéens, ainsi que pour les nouveaux-nés en raison de leur système immunitaire immature. Dans ses programmes de recherche, on combine des stratégies de biologie moléculaire et cellulaire.

Le groupe de recherche de la professeure Pearson a deux objectifs principaux :

  1. une meilleure compréhension des mécanismes qui interviennent dans la réplication et la pathogenèse du virus herpès simplex;
  2. une meilleure compréhension de la relation du Canid herpes virus 1 avec la cellule hôte.

Les fonds pour la recherche dans son laboratoire proviennent des fonds du Conseil de recherche en science naturel et de génie du Canada (CRSNG), des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), des Fonds de recherche du Québec sur la nature et les technologies (FRQNT) et de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI).

Fonctions et biographie

La professeure Angela Pearson a obtenu son B. Sc. en microbiologie et immunologie de l’Université McGill et son Ph. D. en génétique moléculaire et médicale de l’Université de Toronto. Après un stage postdoctoral en virologie au Department of Biological Chemistry and Molecular Pharmacology de la Harvard Medical School, elle s’est jointe au corps professoral de l’INRS en 2004. La professeur Pearson a été chercheur-boursier du Fonds de recherche du Québec – Santé. Elle est professeure agrégée dans la thématique de recherche Infection et immunité du Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie de l’INRS.

Projets de recherche en cours

Les mécanismes moléculaires qui interviennent dans la pathogenèse du virus de l’herpès simplex

Le virus de l’herpès simplex (VHS) infecte la majorité de la population adulte et ces infections sont particulièrement sévères chez les personnes atteintes de déficits immunitaires notamment les patients avec le SIDA, les receveurs de cellules souches, de même que chez les nouveaux-nés. Suite à l’infection aiguë, le virus établit une infection latente dans les ganglions des nerfs sensitifs. En temps de stress, le virus se réactive causant des infections récurrentes. L’objectif principal de ce programme est d’élucider les mécanismes moléculaires importants pour la réplication du VHS, sa réactivation et la pathogenèse. Les travaux de recherche de la professeure Pearson et de son équipe visent entre autres sur le gène viral UL24. Ce gène est nécessaire pour une réplication neuronale efficace et une réactivation efficace dans un modèle murin d’infection.

Dans un premier volet du  programme, ils déterminent les interactions génétiques et biochimiques contrôlant la fonction d’UL24. Dans le laboratoire de la professeure Pearson, des expériences de microscopie confocale ont permis de découvrir qu’UL24 est nécessaire pour certaines modifications aux nucléoles observées chez la cellule hôte, et de plus, que ces changements semblent être importants pour la pathogenèse. Des études se poursuivent pour déterminer comment ces modifications ont un impact sur l’infection au niveau moléculaire, cellulaire et dans l’organisme.

Dans un deuxième volet de recherche, la professeure Pearson et son équipe étudient l’impact de la protéine nucléolaire Upstream Binding Protein (UBF) sur l’infection par le VHS-1.  UBF est relocalisé dans le noyau de la cellule infectée.  Ils ont déterminé qu’UBF agit pour inhiber la réplication du VHS-1, et cherchent à comprendre les mécanismes par lequel UBF affecte la réplication du virus. Ils cherchent aussi à identifier la ou les protéines virales qui contrecarre l’activité antivirale de UBF pour permettre la réplication du virus en présence d’UBF.  Au cours des prochaines années, ils tenteront d’identifier et de caractériser des interactions protéine-protéine et protéine-acides nucléiques importantes pour la réplication du VHS-1. La professeure Pearson et son équipe continueront à exploiter la génétique virales, ainsi que des techniques de biologie moléculaire et de bioimagerie pour étudier la relation virus-hôte.

 

La relation du Canid herpesvirus 1 avec la cellule hôte

Le Canid herpesvirus 1 (CHV-1) est un membre du genre Varicellovirus.  Il infecte des canins tel que les chiens et les renards. L’infection par le CHV-1 peut mener à des avortements spontanés et des infections respiratoires.  Les travaux de la professeure Pearson et de son équipe visent une meilleure compréhension de la relation du CHV-1 avec la cellules hôte.  Leurs objectifs sont  : 1) d’identifier les voies d’entrée du CHV-1 dans les cellules de l’hôte  et 2) de déterminer l’impact du CHV-1 sur les microARNs cellulaires et leurs rôle dans l’infection.

Le but ultime de ces recherches est d’identifier les interactions intermoléculaires qui sont cruciales pour la pathogenèse du VHS-1 et pour la réplication du CHV-1, et qui constitueront de nouvelles cibles pharmacologiques pour la génération de thérapies anti-virales.

Groupes et réseaux

La professeure Angela Pearson est membre du Centre d’excellence en recherche sur les maladies orphelines — Fondation Courtois (CERMO-FC). https://www.cermofc.uqam.ca/

 

Activités d’enseignement

Directrice du cours de virologie à la maîtrise – VIM6012.

Publications

Rel-Dependent Immune and Central Nervous System Mechanisms Control Viral Replication and Inflammation during Mouse Herpes Simplex Encephalitis.
Mancini M, Caignard G, Charbonneau B, Dumaine A, Wu N, Leiva-Torres GA, Gerondakis S, Pearson A, Qureshi ST, Sladek R, Vidal SM.
J Immunol. 2019 Mar 1;202(5):1479-1493. doi: 10.4049/jimmunol.1800063. Epub 2019 Jan 25.

A Mutation in the UL24 Gene Abolishes Expression of the Newly Identified UL24.5 Protein of Herpes Simplex Virus 1 and Leads to an Increase in Pathogenicity in Mice.
Dridi S, Richerioux N, Gonzalez Suarez CE, Vanharen M, Sanabria-Solano C, Pearson A.
J Virol. 2018 Sep 26;92(20). pii: e00671-18. doi: 10.1128/JVI.00671-18. Print 2018 Oct 15.

Herpes simplex virus 1 infection of T cells causes VP11/12-dependent phosphorylation and degradation of the cellular protein Dok-2.
Lahmidi S, Strunk U, Smiley JR, Pearson A, Duplay P.
Virology. 2017 Aug 22;511:66-73. doi: 10.1016/j.virol.2017.08.018. [Epub ahead of print].

Dok-1 and Dok-2 Are Required To Maintain Herpes Simplex Virus 1-Specific CD8+ T Cells in a Murine Model of Ocular Infection.
Lahmidi S, Yousefi M, Dridi S, Duplay P, Pearson A.
J Virol. 2017 Jul 12;91(15). pii: e02297-16. doi: 10.1128/JVI.02297-16. Print 2017 Aug 1.

Herpes Simplex Virus 1 UL24 Abrogates the DNA Sensing Signal Pathway by Inhibiting NF-κB Activation.
Xu H, Su C, Pearson A, Mody CH, Zheng C.
J Virol. 2017 Mar 13;91(7). pii: e00025-17. doi: 10.1128/JVI.00025-17. Print 2017 Apr 1.

Regulation of viral gene expression by the herpes simplex virus 1 UL24 protein (HSV-1UL24 inhibits accumulation of viral transcripts).
Sanabria-Solano C, Gonzalez CE, Richerioux N, Bertrand L, Dridi S, Griffiths A, Langelier Y, Pearson A.
Virology. 2016 Aug;495:148-60. doi: 10.1016/j.virol.2016.05.006. Epub 2016 May 20.

Mutation of UL24 impedes the dissemination of acute herpes simplex virus 1 infection from the cornea to neurons of trigeminal ganglia.
Rochette PA, Bourget A, Sanabria-Solano C, Lahmidi S, Lavallée GO, Pearson A.
J Gen Virol. 2015 Sep;96(9):2794-805. doi: 10.1099/vir.0.000189. Epub 2015 May 18.

Upstream binding factor inhibits herpes simplex virus replication.
Ouellet Lavallée G, Pearson A.
Virology. 2015 Sep;483:108-16. doi: 10.1016/j.virol.2015.04.003. Epub 2015 May 15.

Visualization of mouse neuronal ganglia infected by Herpes Simplex Virus 1 (HSV-1) using multimodal non-linear optical microscopy.
Rochette PA, Laliberté M, Bertrand-Grenier A, Houle MA, Blache MC, Légaré F, Pearson A.
PLoS One. 2014 Aug 18;9(8):e105103. doi: 10.1371/journal.pone.0105103. eCollection 2014.

Genome-wide mouse mutagenesis reveals CD45-mediated T cell function as critical in protective immunity to HSV-1.
Caignard G, Leiva-Torres GA, Leney-Greene M, Charbonneau B, Dumaine A, Fodil-Cornu N, Pyzik M, Cingolani P, Schwartzentruber J, Dupaul-Chicoine J, Guo H, Saleh M, Veillette A, Lathrop M, Blanchette M, Majewski J, Pearson A, Vidal SM.
PLoS Pathog. 2013 Sep;9(9):e1003637. doi: 10.1371/journal.ppat.1003637. Epub 2013 Sep 12.

The UL24 protein of herpes simplex virus 1 affects the sub-cellular distribution of viral glycoproteins involved in fusion.
Ben Abdeljelil N, Rochette PA, Pearson A.
Virology. 2013 Sep;444(1-2):263-73. doi: 10.1016/j.virol.2013.06.021. Epub 2013 Jul 20.

The Ribonucleotide Reductase R1 Subunits of Herpes Simplex Virus 1 and 2 Protect Cells against Poly(I {middle dot} C)-Induced Apoptosis.
Dufour F, Bertrand L, Pearson A, Grandvaux N, Langelier Y.
J Virol. 2011 Sep;85(17):8689-701. Epub 2011 Jun 22.

Involvement of the UL24 protein in herpes simplex virus 1-induced dispersal of B23 and in nuclear egress.
Lymberopoulos MH, Bourget A, Ben Abdeljelil N, Pearson A.
Virology. 2011 Apr 10;412(2):341-8. Epub 2011 Feb 12.

Relocalization of upstream binding factor to viral replication compartments is UL24 independent and follows the onset of herpes simplex virus 1 DNA synthesis.
Lymberopoulos MH, Pearson A.
J Virol. 2010 May;84(9):4810-5. Epub 2010 Feb 10.

Differential importance of highly conserved residues in UL24 for herpes simplex virus 1 replication in vivo and reactivation.
Leiva-Torres GA, Rochette PA, Pearson A.
J Gen Virol. 2010 May;91(Pt 5):1109-16. Epub 2010 Jan 13.

Conserved residues in the UL24 protein of herpes simplex virus 1 are important for dispersal of the nucleolar protein nucleolin.
Bertrand L, Leiva-Torres GA, Hyjazie H, Pearson A.
J Virol. 2010 Jan;84(1):109-18. Epub.

The conserved N-terminal domain of herpes simplex virus 1 UL24 protein is sufficient to induce the spatial redistribution of nucleolin.
Bertrand L, Pearson A.
J Gen Virol. 2008 May;89(Pt 5):1142-51.(Figure de l’article choisie pour la page couverture de la revue.)

Involvement of UL24 in herpes-simplex-virus-1-induced dispersal of nucleolin.
Lymberopoulos MH, Pearson A.
Virology. 2007 Jul 5;363(2):397-409. Epub 2007 Mar 7.

Phosphorylation of the RNA polymerase II carboxyl-terminal domain in human cytomegalovirus-infected cells and in vitro by the viral UL97 protein kinase.
Baek MC, Krosky PM, Pearson A, Coen DM.
Virology. 2004 Jun 20;324(1):184-93.

ICP27 selectively regulates the cytoplasmic localization of a subset of viral transcripts in herpes simplex virus type 1-infected cells.
Pearson A, Knipe DM, Coen DM.
J Virol. 2004 Jan;78(1):23-32.

Failure of thymidine kinase-negative herpes simplex virus to reactivate from latency following efficient establishment.
Chen SH, Pearson A, Coen DM, Chen SH.
J Virol. 2004 Jan;78(1):520-3.

Identification, localization, and regulation of expression of the UL24 protein of herpes simplex virus type 1.
Pearson A, Coen DM.
J Virol. 2002 Nov;76(21):10821-8.

Activation of the murine dihydrofolate reductase promoter by E2F1. A requirement for CBP recruitment.
Fry CJ, Pearson A, Malinowski E, Bartley SM, Greenblatt J, Farnham PJ.
J Biol Chem. 1999 May 28;274(22):15883-91.

Modular organization of the E2F1 activation domain and its interaction with general transcription factors TBP and TFIIH.
Pearson A, Greenblatt J.
Oncogene. 1997 Nov 27;15(22):2643-58.

Binding of basal transcription factor TFIIH to the acidic activation domains of VP16 and p53.
Xiao H, Pearson A, Coulombe B, Truant R, Zhang S, Regier JL, Triezenberg SJ, Reinberg D, Flores O, Ingles CJ, et al.
Mol Cell Biol. 1994 Oct;14(10):7013-24.

The 5′ noncoding region sequence of the Choristoneura biennis entomopoxvirus spheroidin gene functions as an efficient late promoter in the mammalian vaccinia expression system.
Pearson A, Richardson C, Yuen L.
Virology. 1991 Feb;180(2):561-6.