Gilles Sénécal

Professeur INRS

Expertises

Environnement urbain et action collective

  • Professeur honoraire à l’INRS

Téléphone
514 499-4073

Télécopieur
514 499-4065

Courriel
gilles.senecal@ucs.inrs.ca

Centre Urbanisation Culture Société

385, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec)  H2X 1E3
CANADA

Voir le centre

Intérêts de recherche

Le professeur honoraire Gilles Sénécal s’intéresse principalement à l’environnement urbain et à la vie associative locale. Ses recherches portent sur trois volets, soit l’étude des politiques publiques en environnement urbain, l’action des groupes locaux sur le cadre de vie et les outils développés dans la perspective de mesurer la qualité de vie et les avancées du développement durable urbain. Elles s’attachent à décrire l’évolution des espaces locaux et métropolitains et à analyser les transformations qui affectent la santé des collectivités. Parmi les thématiques abordées, il faut citer les morphologies métropolitaines, les politiques de revitalisation urbaine, les effets de l’action des groupes et des réseaux associatifs de quartier, les controverses locales, la nature en ville et les changements climatiques.

Formation universitaire

  • Doctorat en géographie, Université de Montréal, 1989
  • Post-doctorat, CNRS et  Université de Pau et des pays de l’Adour
  • (U.R.A 911, SET- Société Environnement Territoire) 1990-1992

Projets de recherche

Scènes de la vie de quartier (2016-2018)

La recherche porte sur l’action collective en planification et aménagement urbains. Elle porte plus précisément sur les scènes de participation dans des cas de micro controverses. Elle vise à établir la cartographie des scènes de participation, autant formelles (consultations publiques, concertation de quartier, etc.), qu’informelles (les conciliabules de café, les rencontres in situ, les antichambres des forums organisés, les sites web créés par des résidents peu ou pas organisés, les médias, etc.).

Déclinée en deux volets, la recherche consiste à élaborer les éléments reconnus dans différentes théories des scènes urbaines, d’une part; et sur le plan méthodologique, à tester différentes méthodes d’observation directe en s’appuyant sur un corpus déjà bien constitué et de les appliquer à des situations de micro-controverses en aménagement, d’autre part. (CRSH- Développement savoir, G. Sénécal).


Enclaves urbaines, Un partenariat de recherche en revitalisation urbaine et action locale (2012-2017)

Ce programme de recherche s’inscrit dans le cadre d’une subvention de développement de partenariat entre les chercheurs et des acteurs communautaires et institutionnels engagés dans des actions de revitalisation urbaine à Montréal. Les objets de la recherche visent des territoires que nous qualifions d’enclaves urbaines, contraintes par des stress, des dégradations et des risques que nous nommons des incertitudes. Le terme « enclaves urbaines » ne réfère pas un enfermement territorial de type ghetto. Le premier objectif est d’accompagner les processus d’action collective sur ces sites enclavés et d’éclairer la dynamique participative et décisionnelle qui s’y déploie. Le second objectif est de cerner les effets des solutions proposées sur la population résidante, et la perception de ces effets. (CRSH- Développement de partenariat, G. Sénécal, L. Potvin et M. Roy).


La métropole nature

Ce programme de recherche comporte trois volets, soit la production sociale de la nature en ville, les formes aménagées des espaces verts et naturels et l’analyse des politiques de conservation de la nature incluant les pratiques de planification et d’aménagement. Dans chacun de ces volets, une attention spéciale est portée à l’action collective à l’origine de la production de la nature en ville. Ce programme bénéficie de l’apport d’étudiants de maîtrise et de doctorat.

Activités scientifiques

  • Chercheur et membre du Centre interuniversitaire de recherche en études urbaines Villes Régions Monde
  • Chercheur et membre de l’équipe de recherche Métropolisation et Société (MéSo)
  • Directeur de la collection « Études urbaines », Presses de l’Université Laval
  • Directeur du Comité en éthique de la recherche (INRS)

Diplômées et diplômés

  • Chabot, Catherine, mémoire de maîtrise en études urbaines, Verdir Montréal   Cadre d’action, stratégies de réalisation et innovation des groupes communautaires, 2016.
  • Antoine Guibault-Houde, mémoire de maîtrise en études urbaines, Le logement locatif dans Villeray. La transformation du parc de logement locatif et ses couts sociaux, 2016.
  • Gagné, Yanie,  rapport de stage de recherche, maîtrise en études urbaines, Les dessous de la production de logements à Villeray. Interactions, coalitions, stratégies, 2016.
  • Van Neste, Sophie L., thèse de doctorat en études urbaines, Place-framing by coalitions for car alternatives : a comparaison of Montréal and Rotterdam-The Hague metropolitan areas,2014
  • Payant-Hébert, Renaud, mémoire de maîtrise en études urbaines, La contribution de l’agriculture urbaine à la sécurité alimentaire, 2013.
  • Leduc-Primeau, Laurence, mémoire de maîtrise en études urbaines, La délimitation de l’espace du chez soi : une étude des processus d’ancrages territoriaux, 2013.
  • Leclerc, Maia, rapport de stage de recherche, maîtrise en études urbaines, L’accessibilité au sol urbain dans un contexte d’agriculture urbaine : le cas de quatre communes de Santiago de Chile, 2011.
  • Cloutier, Geneviève, thèse de doctorat en études urbaines, Les représentations du quartier en évolution : le programme de revitalisation urbaine intégrée dans Sainte-Marie à Montréal, 2010.
  • Chevalier, Andréanne,  mémoire de maîtrise en études urbaines, La création communautaire des nouveaux espaces verts montréalais : un processus vers le « vivre ensemble », 2009.

Publications

Livres

Sénécal G. 2016. La société des acteurs, Montréal, Liber, 196 p.

Sénécal, G. (dir.)  2016. Revitalisation urbaine et concertation de quartier, Québec, Presses de l’Université Laval, 276 p.

Sénécal, G. (dir.). 2011. L’espace-temps métropolitain, Québec, Presses de l’Université Laval, 348 p.

Articles dans des revues avec comité

Van Neste, S. L., G. Sénécal et L. Leduc-Primeau,The Montreal urban revitalization program: an iconic case of reterritorialization through empowered local actors?, Community Development Journal, soumis.

Van Neste, S. L. et G. Sénécal. 2015. Claiming rights to mobility through the right to inhabitance, International Journal of Urban and Regional Research, vol. 39, n° 2, p. 218-233.

Roy, M., Sénécal, G. et M-È Desroches. 2015. Agir aux marges de la concertation de quartier : Le conciliabule autour de la conversion de l’église Très-Saint-Nom-de-Jésus à Montréal, Lien Social et Politiques, n° 73, p. 53-70.

L. Leduc-Primeau, G. Sénécal et N. Vachon. 2013. La représentation de l’espace public par la photographie : une étude de cas dans la région de Montréal (Québec, Canada), The Canadian Geographer/Le Géographe Canadien, vol 57, n° 2, p. 206-225.

G. Sénécal, J.-P. Collin, P.-J. Hamel, K. Jastremski, M.-È. Lafortune et N. Vachon. 2013. Daily mobility and residential migrations in the Montréal metropolitan region: the axis hypothesis, Sage-Open, july-september, p. 1-12.

G. Sénécal. 2012. Community development and social actor theories: a case study in Montréal (Canada), Social Geography, n° 7, p. 37-46.

G. Sénécal. 2011, Concertation et santé : l’expérience des « Tables de quartier » à Montréal, La Santé de l’Homme, n° 414, p. 36-37.

Bherer, L. et G. Sénécal. 2010. « Metropolitan region ». Dans Encyclopedia of Urban Studies, sous la dir. de R. Hutchison, vol. 1, p. 509-512. Thousand Oaks, Calif. : Sage Publications.

G. Sénécal, G. Cloutier,  L. Méthé-Myrand et A. Dubé. 2010. Les grands projets résidentiels au défi de la concertation de quartier. Le cas des Tables de quartier à Montréal, Annales de la recherche Urbaine, no 106, p. 70-79.

G. Sénécal, L. Méthé-Myrand et A. Dubé. 2010. Prévention des gangs de rue à Montréal : autour d’un projet de médiation urbaine, Criminologie, vol. 43, no 1, p. 91-114.

Cloutier, G., L. Méthé-Myrand et G. Sénécal. 2010. La revitalisation urbaine intégrée et la plus-value de l’approche montréalaise, Canadian Journal of Urban Research, Supplément Aménagement et politique au Canada, Vol. 19, no 1, p. 23-49.

Cloutier, G. et G. Sénécal. 2010. La concertation autour du projet immobilier Porte Sainte-Marie à Montréal : une action collective en marge du processus habituel, Lien social et politiques, no 63, p. 67-78.

Chapitres de livres

Sénécal, G. et N. Vachon. Metropolitan Expansion: the challenge of Polycentricity, dans D. Fougères (dir.), History of Montréal and his region, Montréal, McGill-Queen’s University Press, à paraître.

Sénécal, G., L. Leduc-Primeau et O. Joly-Petit. 2016. Le programme de Revitalisation Urbaine Intégrée de Montréal : une approche contextualisée, dans Revitalisation urbaine et concertation de quartier, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 73-100.

Sénécal, G. 2016. Enclaves urbaines : retour sur une recherche en partenariat, dans Revitalisation urbaine et concertation de quartier, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 227-253.

Sénécal, G. et H. Saint-Laurent-Sénécal. 2014. L’acteur : questions de méthode, dans S. Breux, J.-P. Collin, et C. Gingras (dir.), Représenter la ville : apports et méthodes, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 41-62.

Sénécal, G. et N. Vachon. 2013. L’expansion métropolitaine : Vers une polycentricité assumée, dans D. Fougères (dir.), Histoire de la région de Montréal, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Histoire régionale, chapitre 23, p. 867-898.

Sénécal, G. et S. Reyburn 2013. Du conflit révélateur au conflit indicateur : l’indice NIMBY, Conflits de proximité et dynamiques urbaines, dans P. Melé (dir.) Conflits de proximité et dynamiques urbaines, Rennes, Presses Universitaires de rennes, p. 63-64.

Sénécal, G. 2013. Le polygone du conflit; le cas de l’Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus et de ses grandes orgues, dans P. Melé (dir.) Conflits de proximité et dynamiques urbaines, Rennes, Presses Universitaires de rennes, p. 65-66.

Sénécal, G. 2012. L’acteur social : l’expérience du quartier Villeray à Montréal, in F. Aubry et L. Potvin (dir.), Construire l’espace socio-sanitaire. Expériences et pratiques de recherche dans la production locale de la santé, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, p. 141-162.

Sénécal, G. 2011. Métaphores et modèles métropolitains : opposition et médiation du centre et de la banlieue, dans L’espace-temps métropolitain. Forme et représentations de la région de Montréal, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Études urbaines, 2011, p. 15-25.

Sénécal, G. 2011. Des pôles aux scènes urbaines : introduction à un projet de recherche, dans L’espace-temps métropolitain. Forme et représentations de la région de Montréal, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Études urbaines, p. 49-71.

Sénécal, G., P.-J. Hamel, M-È Lafortune, K. Jastremski et N. Vachon. 2011. Le pouls de l’agglomération : la mobilité à l’intérieur de l’axe Centre-Nord, dans L’espace-temps métropolitain. Forme et représentations de la région de Montréal, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Études urbaines, p. 115-142.

Sénécal, G. et N. Vachon. 2011. Essai de recomposition des pôles de l’axe Centre-Nord, in L’espace-temps métropolitain. Forme et représentations de la région de Montréal, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Études urbaines, 2011, p. 193-198.

Sénécal, G.  Épilogue. Théorie de la forme, théorie de l’acteur territorial : retour sur la recherche en cours, dans L’espace-temps métropolitain. Forme et représentations de la région de Montréal, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Études urbaines, p. 315-331.

Sénécal, G. 2010. L’hypothèse de la métropole nature,  dans 50 questions à la ville : comment penser et agir sur la ville (autour de Jean Dumas), dans J.-P. Augustin et M. Favory (dir.), Bordeaux, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, p.81-86.

Sénécal, G. 2010. Variations métropolitaines et espace industriel : la contribution de Claude Manzagol, dans J.-P. Augustin (dir.),Villes québécoises et renouvellement urbain depuis la Révolution tranquille, Bordeaux, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, p. 99-102.

Rapports de recherche

Sénécal, G. (coord.) et N. Vachon, Dénombrement, localisation et évolution de la copropriété dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, Montréal, INRS Urbanisation Culture Société, rapport remis à l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, 42 p.

Guilbault-Houde, A., G. Sénécal (coord.) et N. Vachon, Quatre études sur le logement dans le quartier Villeray, Montréal, INRS Urbanisation Culture Société 2015, 58 p.

Sénécal, G., avec la coll. de N. Vachon, Les effets du tournant partenarial dans la concertation de quartier : l’expérience de la Table de développement social Centre-Sud à Montréal, Rapport final, Montréal, INRS Centre Urbanisation Culture Société, 2013, 76 pages(PDF)

Sénécal, G., G. Cloutier, L. Méthé-Myrand, A. Dubé et A. Chevalier. 2010. Les effets de la concertation : étude sur les Tables intersectorielles de quartier de Montréal. Montréal : Institut national de la recherche scientifique, Centre – Urbanisation Culture Société, 151 p. (PDF)